Accueil » CESSP - Centre européen de sociologie et de science politique de l'Université (UMR 8209)

Contact

CRPS

14, rue Cujas 75005 Paris

Tél. 01.40.46.28.28

Fax. 01.40.46.31.65

crps.univ-paris1.fr

CSE

190 avenue de France 75013 Paris
Tél. 01.49.54.20.95
Fax. 01.49.54.26.74

cse.ehess.fr

CESSP - Centre européen de sociologie et de science politique de l'Université (UMR 8209)

Centre européen de sociologie et de science politique (CESSP-Paris)

 

 

Le Centre européen de sociologie et de science politique (CESSP-Paris) est né de la fusion du Centre de sociologie européenne (CSE-Paris) et du Centre de recherches politiques de la Sorbonne (CRPS-Paris).

 

Cette nouvelle unité est rattachée à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, au CNRS (UMR 8209) et à l'Ecole des hautes études en sciences sociales.

 

Dans la tradition commune aux deux centres dont il est issu, les recherches du CESSP portent sur des objets divers : européanisation, stratification sociale, genre, élites, intellectuels, savoirs, culture, media, mobilisations sociales, partis politiques, politiques publiques, marchés.

 

Aux questionnements fondateurs sur la domination, la reproduction sociale, les institutions, la construction sociale des identités, les professions, le métier politique, la politisation, les relations entre espaces sociaux (politique, économique, culturel), s'ajoutent des orientations plus récentes qui contribuent à leur renouvellement : sociologie de la globalisation et des relations internationales, sociologie des mouvements sociaux, sociologie économique, étude des transferts culturels. Animé par un profond souci de réflexivité, le CESSP se spécialise aussi dans l'histoire sociale des sciences humaines et sociales et de leurs rapports avec la société.  Ces différentes recherches ont en commun une même démarche, alliant à la rigueur de l'enquête empirique l'exigence de la problématisation théorique.

 

Partageant une conception unifiée des sciences sociales, elles articulent analyse quantitative, approche ethnographique, sociologie historique et analyse de contenu. Engagée de longue date dans les deux équipes, la réflexion méthodologique sur les conditions du comparatisme s'est enrichie de l'étude des transferts et des échanges internationaux. Cette pratique de la recherche est inséparable de l'idée de la fonction critique des sciences sociales dans la société.

 

 

English version / Spanish version