Accueil » Chaire des Amériques » La Chaire

Contact

Chaire des Amériques

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Maison Internationale
58 Boulevard Arago
75013 Paris
FRANCE
america@univ-paris1.fr

La Chaire

Présentation de la Chaire

 

I.- Antécédents et objectifs de la Chaire

Ces dernières années la France a entrepris de favoriser la coopération scientifique avec les Amériques, en particulier dans le domaine de l'économie et des sciences de l'homme et de la société. Elle cherche ainsi à renforcer les liens anciens et denses qu'elle entretient avec cette région du monde et à accompagner l'intensification des échanges commerciaux et la présence des entreprises françaises dans la région.

La création d'une Chaire des Amériques par l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne est destinée à accroître la collaboration en matière d'enseignement et de recherche entre la France et les pays des Amériques et à sensibiliser les étudiants aux enjeux et débats relatifs à cette région dans le domaine économique et des relations internationales. Elle cherche aussi à stimuler la confrontation des recherches menées de par et d'autre de l'Atlantique.

La Chaire des Amériques pourrait ainsi aider à construire des nouvelles coopérations en démultipliant les transferts mutuels pédagogiques, intellectuels et culturels.

Les activités de la Chaire ont notamment pour but d'ouvrir la voie à de nouvelles coopérations avec d'autres centres de recherche, chaires ou institutions partageant les mêmes objectifs en France, en Europe ou dans les Amériques. A cette fin, la Chaire organisera ou participera à la réalisation de colloques, séminaires spécialisés, journées d'études et tables rondes consacrés à des thèmes d'actualité concernant un ou plusieurs pays des Amériques ou les relations bilatérales de ces pays avec la France ou l'Europe. La Chaire sera ainsi un lieu, une instance, un instrument pour développer des relations en réseau avec des collègues des Amériques en vue de réaliser différentes activités d'enseignement et de recherche.

La création d'une Chaire des Amériques épouse ainsi tant la politique de la France à l'égard de cette région que les priorités que se fixe l'Université Paris 1 dans sa politique de relations internationales.

Le lancement d'une Chaire des Amériques s'inscrit dans le cadre d'une politique visant l'internationalisation de Paris 1. En effet, la Chaire des Amériques vise à renforcer l'attractivité de Paris 1 et à ce titre s'inscrit dans la priorité de l'action internationale de notre université.

Cette chaire doit contribuer à créer et à développer des réseaux et aider de la sorte la création de nouveaux partenariats universitaires. Elle peut aussi œuvrer pour affirmer l'image de Paris 1 et valoriser son patrimoine historique. Enfin ce projet ne peut que contribuer dans les années à venir à la montée en puissance, des activités internationales de Paris 1.

II.- Activités de la Chaire et modalités de financement

Le format définitif de la structure, du fonctionnement institutionnel de la Chaire et des différentes activités ordinaires et spécifiques à développer ont été arrêtés une fois accomplie la Mission de prospection et l'étude de faisabilité. Et ceci en tenant compte des contributions des collègues consultés dans les différentes UFR de Paris 1 et selon les suggestions recueillies auprès des partenaires potentiels des pays des Amériques. Trois catégories d'activités et de financement ont été retenus :

A.- Les activités ordinaires de la Chaire financées grâce aux ressources mises à sa disposition par Paris 1 :

1.- La mise en place d'une structure logistique minimale : un secrétariat administratif avec un bureau de travail qui sera mis à disposition des conférenciers et enseignants invités par la Chaire, la mise en route d'un site Internet consacré à la Chaire et à ses activités (publications, tables rondes, conférences, hyper-liens, etc.).

2.- L'installation d'un Bureau permanent formé de cinq enseignants-chercheurs de Paris 1, dont le rôle est, outre la coordination de l'ensemble des activités, de mettre en relation les partenaires institutionnels étrangers et le Comité de pilotage de la Chaire créé à Paris 1 (v. ci-dessous, III.B). Sa tâche principale est de gérer le programme d'activités tant ordinaires qu'occasionnelles et de veiller à susciter des initiatives visant à élargir le champ d'action de la Chaire. Le Bureau publiera un rapport annuel d'activité de la Chaire, qui sera disponible sur le site Internet de celle-ci.

3.- L'organisation de cours et de conférences données par des professeurs invités. Dès la création de la Chaire, Paris 1 assurera le financement d'une activité d'enseignement couvrant deux ou trois trimestres ; ces enseignements ont vocation à être ouverts aux étudiants de Master et à être validés dans leurs cursus. Cette activité dite ordinaire permettra d'amorcer le fonctionnement de la Chaire et de garantir sa continuité ; elle sera en même temps la carte de présentation de la Chaire et servira à susciter des financements et contributions extérieurs, de sources publiques et privées en France et à l'étranger ; ces ressources compléteront celles que Paris 1 apporte au financement des enseignements de la Chaire.

4.- D'autres activités concernant des collègues ou des universités du Continent américain déjà financées par Paris 1 pourraient désormais faire partie du programme annuel de la Chaire. Actuellement, par exemple, et concernant l'Amérique du Nord, un certain nombre de professeurs, en particulier chez les économistes mais également dans d'autres UFR, viennent enseigner chaque année à titre de professeurs invités. Une fois la Chaire des Amériques lancée, certaines de ces invitations pourraient être déclinées dans le cadre du programme des activités de la Chaire et ceci pour renforcer la visibilité de celle-ci.

5.- Des activités occasionnelles, par exemple, organiser une journée ou une table ronde avec la participation des collègues spécialistes des Amériques travaillant en France ou des personnalités de la région des Amériques de passage à Paris. Inviter ces personnalités dans le cadre de la Chaire serait relativement facile à mettre en œuvre, d'une part, et trouverait, d'autre part, un écho favorable étant donné la réputation de compétence et de sérieux dont jouit notre Université.

B.- Les activités financées par les ressources propres de la Chaire.

1.- Les ressources propres seront constituées premièrement par des contributions et co-financements, directs ou indirects, obtenus auprès des différentes administrations, ministères, régions en France. Deuxièmement par des subventions et financements d'institutions publiques des pays américains. Troisièmement par le mécénat d'entreprises privées. Un certain nombre de celles-ci ont été contactées ou pressenties, le choix se faisant selon leur présence directe ou indirecte dans les pays concernés.

2.- Ces ressources compléteront le financement universitaire des activités de la Chaire (v. supra, A).

C.- Les activités en partenariat.

1.- Des activités seront financées par les contributions venant des partenaires institutionnels associés. Ces partenaires associés, à divers titres, de façon formelle ou informelle, seront principalement les institutions universitaires (instituts et centres de recherche, facultés voulant développer des enseignements conjoints) disposées à travailler en réseau avec Paris 1.

2.- Parmi ces activités, organisées principalement par nos partenaires institutionnels des pays des Amériques, il y aurait les activités délocalisées ou itinérantes, ces dernières étant réalisées chaque année dans un pays différent. Lors de ces événements (séminaires, colloques, ateliers d'experts), la Chaire pourra participer et prendre en charge par la suite la diffusion en France des résultats de ces travaux, à travers son site Internet ou au moyen de publications (livres, cahiers, rapports, cdrom, etc.).

III.- Fonctionnement de la chaire

La Chaire est constituée de trois organes :

A.- Un Comité de parrainage composé des docteurs honoris causa de Paris 1, originaires du continent américain, de personnalités politiques ayant marqué les relations franco-américaines ; et de personnalités du monde de la culture (par exemple des architectes, cinéastes, ou écrivains) s'investissant particulièrement dans les relations franco-américaines .

B.- Un Comité de pilotage composé d'une vingtaine de professeurs et maîtres de conférences, de toutes les UFR de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, consacrant une partie ou la totalité de leurs activités de coopération, de leur enseignement, ou de leurs travaux de recherche aux relations avec les Amériques. Le Comité de pilotage définit les grandes lignes de l'activité de la Chaire et décide des projets à réaliser.

C.- Un Bureau composé du Premier Vice-Président de l'Université, chargé des relations internationales ; du responsable de la Chaire, M. William Gilles ; et de trois autres professeurs ou maîtres de conférences de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Les membres du Bureau font partie du Comité de pilotage. Le Bureau exécute les projets décidés par le Comité de pilotage et lui rend compte régulièrement de son activité.