X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1
Accueil » Institut Pierre Renouvin » Les Centres de recherche » CHRIC

Centre d'histoire des relations internationales contemporaines

L'histoire des relations internationales est une longue histoire à la Sorbonne, où Pierre Renouvin […]

 

Depuis cette période fondatrice, la discipline a connu des renouvellements importants et, à l'instar d'autres champs historiques, a été marquée par un phénomène de globalisation et de dilatation des espaces étudiés. 

 

Parmi les approches qui se sont multipliées depuis vingt ans (histoire « croisée », histoire « comparée »,  histoire « connectée », histoire « transnationale », histoire « globale » etc), la spécificité de l’histoire des relations internationales reste sa maîtrise des jeux d’échelles et des temporalités, sa capacité à penser ensemble le national, l’infra-, l’inter- et le supranational, le régional et le transnational, le local et le transfrontalier, et à inscrire ces relations dans un cadre systémique.

 

Le Master Spécialité « Histoire des relations internationales » conjugue une approche théorique et une recherche empirique abordée par une sociologie des relations internationales qui examine la redistribution permanente des rapports entre Etats, société civile et organisations internationales depuis le début du XIXe siècle jusqu'au début du XXIe siècle. Au sein de l’Institut Pierre Renouvin,  il offre la spécificité de continuer à proposer des travaux sur le continent européen dans les relations internationales, tant sur les sociétés européennes, sur les relations intereuropéennes que sur les redéfinitions permanentes, depuis deux siècles, des relations de l’Europe avec le reste du monde : Proche et Moyen-Orient, Golfe persique, Asie centrale, Afrique sont les régions du monde particulièrement privilégiées par le Centre. Ayant établi des relations étroites avec les principaux centres d’archives de la région parisienne et du nord de la France, favorisant le recours aux archives électroniques, faisant régulièrement intervenir des praticiens des relations internationales, le Master Spécialité « Histoire des relations internationales » de Paris 1 Panthéon-Sorbonne intègre chaque année de jeunes chercheurs très motivés ayant obtenu de bons résultats académiques à l’Université, maîtrisant une langue rare ou encore issus des classes préparatoires, des écoles normales supérieures ou des grandes écoles commerciales. La formation répartie sur 4 semestres permet des séjours dans une université étrangère en S2 ou en S3.

 

Le Centre repose aujourd'hui sur un professeur Laurence Badel, deux maîtres de conférences Anne Couderc et Jean-Michel Guieu, quinze doctorants, et accueille chaque année une quinzaine de mastériens en première année et une douzaine en deuxième année. Membre actif de l'UMR IRICE, il participe aux travaux conduits dans le cadre du Labex EHNE.

 

Il a participé à la mise en place du Master Histoire « Parcours franco-allemand »  ouvert à la rentrée 2015 en partenariat avec l' Université LMU de Munich.

 

Il constitue l'un des piliers de la revue d'histoire Relations internationales et a établi une relation privilégiée avec le Département d'histoire générale de l'Université de Genève à travers l'établissement en 2016 d'un séminaire doctoral itinérant en histoire des relations internationales.