X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1
Accueil » L'axe transversal genre » Séminaires

Contact

Contact

Armelle Andro
IDUP
90 rue de Tolbiac
75013 Paris
0144078652

armelle.andro@univ-paris1.fr

Séminaires

Séminaires 2014-2015

Séminaire de l'école Genre et travail de l'école d'Economie de Paris 

Thursday 2 October, MSE, Salle S18, de 12h00 à 13h30: Estefania Santacreu-Vasut (ESSEC business school and THEMA): Does mother tongue make for women s work ? Linguistics, Household Labor and Gender Identity, with Victor Gay (The University of Chicago), Daniel  Hicks (University of Oklahoma) and Amir Shoham (Temple University).

Thursday 6 November Miriam Beblo (Hamburg University), Political regimes and the gender gap in work preferences.

Thursday 4 December Almudena Sevilla Sanz (Queen Mary London) , Title
to Be Announced (TBA)

Thursday 8 January  Mauro Sylos-Labini (Pisa University, ) Do gender
quotas pass the test? Evidence from academic evaluations in Italy.

Thursday 5 February  Dominique Meurs (Nanterre Université), Gender  differences in access to best-paid jobs across sectors: Counterfactuals based on a job assignment model, with Laurent Gobillon (INED) and Sebastien Goux (CREST).

Thursday 5 March   Helena Skyt Nielsen (Aarhus University) TBA

Thursday 2 April  Valerie Lechene (UCL & IFS London) TBA

Thursday 7 May  Eric French (UCL London), The Savings of Couples and Singles

Thursday 4  June  Jane Waldfogel  (Columbia University) TBA

Les séminaires ont lieu de 12h00 à 13h30 à la MSE.

Le programme est consultable Opens external link in new windowen ligne.

 

*****

Séminaires 2013-2014

Séminaire doctoral collectif de l'Atelier Genre Condorcet 2013-2014 :"Usages des théories queer. Normes, sexualités, pouvoir"

 

organisé par Amélie Le Renard pour l'EHESS. Le programme est disponible Opens external link in new windowen ligne.

Séminaire de l'école Genre et travail de l'école d'Economie de Paris 

Le programme est consultable Opens external link in new windowen ligne.

 

 

*****

Séminaires 2012-2013

Séminaire doctoral collectif de l'Atelier Genre Condorcet 2012-2013 : "Le genre de la révolte"

 

organisé par Elsa Dorlin et Marie-Dominique Garnier pour le Centre d'études féminines et d'études de genre de Paris 8. Le programme est disponible Opens external link in new windowen ligne.

Séminaire de l'école Genre et travail de l'école d'Economie de Paris 

Le programme est consultable Opens external link in new windowen ligne.

 

*****

 

Séminaires 2011-2012

 

Séminaire Genre et Développement 2011-2012

Femmes, Genre et Mobilisations collectives en Afrique.

Télécharger le programme .

 

Séminaire doctoral collectif de l'Atelier Genre Condorcet 2011-2012

 

EHESS-EPHE-Paris 1-Paris 8-Paris 13, organisé par le Centre d'études féminines et d'études de genre de Paris 8

Généalogies intellectuelles, traductions théoriques et transferts culturels des théories du genre contemporaines

Il s'agira de réfléchir sur les généalogies intellectuelles complexes des théories du genre, des différences de sexe et des sexualités qui ont cours actuellement. Nous nous intéresserons à la fois à leur historicité et à leurs contextes épistémologiques, culturels et politiques d’émergence (en particulier, mais pas exclusivement, à l'axe franco-américain de leur constitution). Nous poserons la question de leurs modes de circulation et de réception. Une attention particulière sera accordée aux temporalités de leurs transferts, à la sélectivité de leurs traductions « nationales », à la nature de leurs infléchissements « régionaux ». Enfin, nous tiendrons compte de leurs reformulations constantes au contact d'autres disciplines elles-mêmes en évolution, ainsi que d'autres champs d'études contemporains des discriminations et des rapports de pouvoir (études coloniales et postcoloniales, études queer, etc).

 

Calendrier des séances

- vendredi 4 novembre : Ann Stoler (professeur invitée à Paris 8 et au CRESPPA-GTM, New School for Social Research) - Le genre et l'empire. Réflexions sur une trajectoire intellectuelle

 

- vendredi 2 décembre : Priscille Touraille (MNHN CNRS) - "Les sexes" comme catégorie triviale d'analyse dans les sciences sociales : une entrave à penser le genre

 

- vendredi 6 janvier : Cornelia Moser (Université de Humboldt) - La "généalogisation" comme outil d'"empowerment" dans les luttes queer et féministes. Une réflexion critique

 

- vendredi 3 février : Michele Riot-Sarcey (Paris 8) - Penser le genre en histoire : historicités des théories critiques, de Luce Irigaray à Judith Butler

 

- vendredi 9 mars : Elsa Dorlin (Paris 8) - La philosophie française se donne-t-elle un genre?

 

-vendredi 23 mars : Sandra Laugier (Paris 1), Pascale Molinier (Paris 13), Patricia Paperman (Paris 8) - Le care : voyages d'un concept

 

- vendredi 6 avril : Violaine Sebillotte (Paris 1), Didier Lett (Paris 7) et Anne Hugon (Paris 1) - Les historiens et le genre : exemples de recherches actuelles

 

- vendredi 4 mai : Nadia Setti (Paris 8) - Généalogies en traduction : pensée et poétique des différences entre l'Italie et la France

 

- vendredi 1er juin : Rose-marie Lagrave (EHESS) - Les usages du genre dans un corpus de thèses récentes

 

*****

Séminaire Hommes, femmes, masculin, féminin : genre et histoire

Thème 2011-2012 : Normes de genre et transgressions

 

Lundi de 9 h à 11 h en Salle Perroy (Sorbonne)

Séminaire pluri-périodes, « Autre spécialité », Master d’histoire Paris1

Animé par Anne Hugon (h. contemporaine) et Violaine Sebillotte (h. ancienne)

Dans le cadre de ce séminaire, nous nous proposons de réfléchir à la façon dont les historien-en-s utilisent la notion de genre pour comprendre la façon dont des sociétés (y compris la nôtre) ont construit des « normes » du masculin et du féminin – et comment ces normes ont été appliquées, négociées, contestées, voire transgressées. Les notions de normes de genre et de transgression de ces normes seront au coeur de notre approche, sans négliger pour autant les autres ordres normatifs (statut juridique, position sociale, appartenance religieuse et/ou ethnique, place dans la parenté, activité professionnelle, âge).

Première séance : le lundi 3 octobre

Attention, une séance exceptionnelle : le mercredi 5 octobre, à l’occasion de la venue de Joan W. Scott à Paris. Cette journée (10h-18h) réunira les participants de l’Atelier Genre Condorcet (http://www.campus-condorcet.fr). Elle a lieu à l’EHESS, dans l'amphithéâtre du 105 bld Raspail, 75006 Paris.

 

 

COURS ET EXERCICES

 

- 3 octobre : Présentation du séminaire par A. Hugon et V. Sebillotte

- 10 octobre : L’historiographie du genre en histoire contemporaine (Anne Hugon, Paris 1)

- 24 octobre : L’historiographie du genre en histoire ancienne (Violaine Sebillotte, Paris 1)

- 7 novembre : L’historiographie du genre sur la Révolution française (Clyde Plumauzille, Paris 1)

- 14 novembre : L’historiographie du genre en histoire médiévale (Didier Lett, Paris 7)

- 28 novembre : Travaux des étudiant-e-s

 

EXEMPLES DE RECHERCHES RECENTES

 

- 16 janvier : Sylvie Steinberg (Université de Rouen), « Genre, succession féodale et idéologie nobiliaire en France, XVIe-XVIIe siècles »

- 23 janvier : Florence Dupont (Université Denis Diderot Paris 7), « Deux figures de l'imaginaire du genre au théâtre : Médée et Lysistrata »

- 30 janvier : Véronique Blanchard (Ecole Nationale de Protection Judiciaire de la Jeunesse), « "Vagabondes, voleuses, vicieuses" : le regard genré de la justice des enfants pendant les Trente Glorieuses »

- 6 février : Martine Charageat (Université de Bordeaux), « Normes et transgression dans les relations de couple au Moyen Age »

 

ECHANGES

 

- 26 mars : Travaux des étudiant-e-s

- 2 avril : Travaux des étudiants-e-s

 

 

*****

 Séminaire Genre du CES

 

Le séminaire "Genre" du CES fait sa rentrée. Ce séminaire invite des chercheurs français et étrangers à présenter leurs travaux en cours  liés à l'économie du genre. Il aura lieu, comme les années précédentes, les premiers lundis du  mois, de 11h à 12h30, à la MSE, en salle S17 au 1er semestre, et en  salle S18 au second semestre.

 

Le programme est disponible sur le site.

 

 

*****

 

Séminaire de recherche Genre et classes populaires

 

Université Paris I, 17 rue de la Sorbonne

Salle Picard (3ème étage, escalier C)

Le premier vendredi du mois

 

Le séminaire « Genre et classes populaires » s'inscrit dans la perspective définie par Christelle Hamel et Johanna Siméant, dans le numéro de la revue Genèses consacré à cette thématique. Pour ces auteures, il s'agissait d'interroger la construction mutuelle des rapports de genre et de classe dans les milieux populaires pour comprendre « comment les mécanismes qui produisent ces deux types de domination s'agencent, se combinent, s'enchevêtrent ».

A la croisée de l'histoire et de la sociologie, ce séminaire se propose de questionner l’articulation des rapports de domination afin de saisir la complexité des identités et des inégalités sociales. Cette approche intersectionnelle vise ainsi a étudier l'interaction des grands axes de la différenciation sociale et à confronter cette articulation première, Genre/Classes populaires, à toutes les catégories de la différence : race, classe d’âge, sexualité… Les intervenant-e-s confronteront leurs terrains et leurs archives à ces interrogations, à travers des exemples précis, tels que les pratiques de consommation, les stratégies des migrant-e-s, l'engagement religieux ou encore les luttes au travail.

Cette année, les séances se concentreront sur la France de la Révolution Française - temps de bouleversement des identités collectives - jusqu'au très contemporain.

 

 

Programme

 

4 novembre 2011, 17h-19h : Séance introductive

 

2 décembre 2011, 17h-19h : Muriel Cohen, (doctorante en histoire à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Peut-on étudier la famille sans utiliser le prisme du genre ? Le cas des familles algériennes arrivées en France entre 1945 et 1985.

 

6 janvier 2012, 16-18h: Anthony Favier (doctorant en histoire à l’Université Lyon 2 Lumière), Filles et gars de la jeunesse ouvrière chrétienne et remise en cause du genre dans les années 68

 

3 février, 16h-18h: Sandrine Roll (docteure en histoire), Lectrices et consommatrices en France à la Belle époque

 

2 mars 2012, 16h-18h: Juliette Rennes (maîtresse de conférences à l'EHESS, membre du GSPM), Genre, âge et vieillissement, quelques perspective de recherche?

 

6 avril 2012, 16-18h : François Jarrige et Xavier Vigna (maîtres de conférence à l’Université de Bourgogne), Le genre de la contestation ouvrière, France, 19-20e siècles.

 

4 mai  2012, 16-18h: Isabelle Puech, (sociologue, chercheuse associée au CEE, Responsable observatoire à la FEPEM),  L’emploi des femmes dans les services à la personne: une réalité ambivalente.

 

1er juin 2012, 16h-18h : Lola Gonzalez-Guijano (doctorante à l’EHESS / Université l’Orientale de Naples), Le cinquième quart : la prostitution des ouvrières parisiennes de la seconde moitié du XIXe siècle.


Membres du groupe de recherche doctorale "Genre et Classes Populaires" et organisatrices du séminaire :

Anaïs Albert (Doctorante en Histoire, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, CRH XIXe) ; Fanny Gallot (Doctorante en Histoire, Université Lyon 1, LARHRA) ; Patricia González Almeida (Doctorante en Sociologie MSH-CITERES, Université François Rabelais de Tours/UNED Madrid); Katie Jarvis (Doctorante en Histoire, Université Wisconsin-Madison); Mathilde Meheust (Doctorante en Histoire, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, CRH XIXe); Eve Meuret Campfort (Doctorante en Sociologie, CENS, Université de Nantes); Clyde Marlo Plumauzille (Doctorante en Histoire, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, IHRF EA 127)

***** 

Séminaires 2010-2011

 

Séminaire Genre et histoire

Le genre sert souvent à désigner l'ensemble des assignations socialement construites à partir de l'identité sexuelle. C'est, en quelque sorte « le sexe social ». Les historiens qui utilisent ce terme cherchent à comprendre comment se construisent les catégories du masculin et du féminin, comment se définissent les identités sexuées, comment celles-ci interagissent avec d’autres catégories identitaires : statut juridique, position sociale, appartenance religieuse et/ou ethnique, place dans la parenté, activité professionnelle, âge. Ce faisant, ils posent la question de la manière, variable, dont les sociétés ont donné du sens à la différence sexuelle. La thématique de cette année vise à analyser les méthodes utilisées par les historiennes et historiens qui travaillent dans cette direction : histoire accumulative sur « les femmes », histoire des représentations du masculin et du féminin, histoire des sexualités, etc.

 

Comme l'an dernier, les informations liées au séminaire seront déposées sur l’espace associé : http://epi.univ-paris1.fr/genrehist

Télécharger le programme



*****

Séminaires 2009-2010

 

Séminaire de l'axe transversal genre

 

Séminaire de l'axe genre "Le genre à Paris 1 : quelles perspectives ?

 

Initié au cours de l'année universitaire 2008-09, l'axe de recherche transversal sur le genre de l'université de Paris 1 propose cette année un séminaire de recherche pluridisciplinaire ouvert à tous et plus particulièrement aux étudiant-e-s de Master et de Doctorat et aux chercheur-e-s des différentes composantes de l'université.

 

Le genre est une catégorie d'analyse de plus en plus mobilisée et incontournable. Intégrées depuis plusieurs décennies dans les travaux de recherches et les enseignements anglophones et dans certaines disciplines dans le monde francophone, les approches intégrant le genre trouvent peu à peu leur place dans toutes les disciplines. Cet intérêt et cette dynamique sont présents au sein des différentes composantes de l'Université Paris  1- Panthéon - Sorbonne, mais sont restés jusqu'à récemment peu visibles. L'objectif du séminaire est donc, au cours de l'année universitaire 2009-2010, de faire un état des lieux des problématiques de genre dans les différentes disciplines enseignées à Paris 1. On présentera la manière dont chacune de ces disciplines intègre la dimension genrée à travers la présentation d'une étude de cas issue d'une recherche en cours.

 

Pour chaque séance, une bibliographie de référence sera proposée par les intervenants et deux textes seront disponibles en ligne.