X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1
Accueil » Pôle Informatique de Recherche et d'Enseignement en Histoire » Écoles thématiques

Écoles thématiques

Chaque année le PIREH et ses partenaires organisent des écoles thématiques dans le but de mettre à la disposition de la communauté scientifique les méthodes et les outils les plus performants en matière d'histoire et d'informatique.

 

22 au 26 mai 2017 : école de printemps internationale à Paris, structuration des données historiques

L’objectif est de permettre aux étudiants de master et de doctorat, ainsi qu’aux collègues des universités de l’UQAM et de Paris 1, de se former aux méthodes de structurations des données, ainsi qu’aux enjeux historiographiques et épistémologiques de leur application aux sciences sociales en générale, et à l’histoire en particulier. Il s’agit donc d’articuler la théorie et la découverte des notions qui sous-tendent l’édification d’une base de données (structuration, architecture, modèle conceptuel des données…) et leur exploration statistique (statistique descriptive, multivariée, exploratoire). Pour atteindre cet objectif, cette semaine s’organisera sur un schéma simple : les matinées commencerons par une heure de discussion sur des lectures recommandées ou des exercices à réaliser, suivie par des conférences méthodologiques ; les après-midis sont consacrés à des prises en main logiciels et des expérimentations individuelles ou en groupes pour favoriser l’apprentissage.

 Programme détaillé du 22 au 26 mai 2017

Formulaire d'inscription

 

2 au 6 mai 2016 : école de printemps internationale à Montréal, textométrie pour historiens

L’école de printemps se déroulera sur 5 jours. L’objectif en est de permettre aux étudiants de master et de doctorat des trois universités, ainsi qu’aux collègues de l’UQAM de maîtriser les enjeux et les notions de base de la lexicométrie (lexicométrie, textométrie, logométrie, corpus, lemmatisation…), de l’exploration des textes et de la statistique textuelle (descriptive, multivariée, exploratoire). Elle s’organise sur un schéma simple : des conférences méthodologiques le matin, des prises en main logiciels et des expérimentations l’après-midi sur des corpus proposés par les formateurs ou par les étudiants.

Comité scientifique : Pascal Bastien, Benjamin Deruelle, Stéphane Lamassé,


Comité d’organisation : Pascal Bastien, Benjamin Deruelle, Stéphane Lamassé

 

Intervenants : Gaëtan Bonnot, Marie Cottrell, Benjamin Deruelle, Léo Dumont, Stéphane Lamassé, Élias Rizkallah

 

Programme détaillé

Liste des participants

 

  1. Simon Gosselin Rodière, doctorant, UQAM
  2. Mathieu Perron, doctorant, UQTR
  3. Julie Allard, enseignante-chercheure, Bishop’s University
  4. Mathieu Langevin, master, UQAM
  5. Simon Dagenais, chercheur postdoctoral, Martin Luthe Universität Halle-Wittenberg
  6. François Dominic Laramée, doctorant, Université de Montréal
  7. Jacinthe de Montigny, doctorante, UQTR
  8. Martine Garceau-Lebel, doctorante, UQTR
  9. Isabelle Pichet, chercheure postdoctorale, UQTR
  10. Margot Blanchard, master, UQAM
  11. Alain Plamondon, doctorant, UQAM
  12. Marie Lemonnier, doctorante, UQAM
  13. Christian Legault, master, UQAM
  14. Mathilde Jourdan, doctorante, Paris 1 (Lamop)
  15. Guillaume Roubaud-Quashie, doctorant, Paris 1 (CHS)
  16. Perrot Chloé, doctorante, Lille 3 (Irhis)
  17. Pareyre Mathias, Lille 3 (Irhis)
  18. Mehdi Djallal, Lille 3 (Irhis)
  19. Jean D'andlau, Lille 3 (Irhis)
  20. Catherine Denys, Lille 3 (Irhis)