Accueil » CRPS - Centre de recherches politiques de la Sorbonne (UMR 8057) » Membres

Burgi Noëlle

Noëlle Burgi

 

Noëlle Burgi, docteur d’État en science politique et chargée de recherches au CNRS, consacre ses recherches aux transformations politiques, sociales et culturelles induites par la mutation du capitalisme et l’avènement d’une nouvelle forme de gouvernementalité « néolibérale ».

 

Formée à l’école de la sociologie historique du politique, ses travaux l’ont d’abord conduite à étudier la construction de l’État et du libéralisme en Grande-Bretagne et la restructuration des rapports sociaux impulsée par le nouveau conservatisme des années 1980.

 

Depuis plusieurs années maintenant, ses recherches sur la reconfiguration de l’État social en Europe analysent le développement d’une modernisation sociale autoritaire en articulant plusieurs problématiques et niveaux d’analyse : le processus d’intégration européenne considéré dans ses dimensions transnationale et internationale ; les effets différenciés aux échelles nationales et territoriales d’un effort, orchestré à partir de l’échelon communautaire, de «convergence » des politiques de protection sociale et d’emploi ; la fragilisation des droits sociaux et le transfert de la responsabilité des « risques » [psycho-] sociaux sur les individus, les conséquences multiformes et souvent pathogènes de ces évolutions et leurs implications théoriques (théorie de l’État, démocratie, citoyenneté, individualisme, égalité...). Ces analyses ont été alimentées par des travaux de terrain auprès de groupes de chômeurs (enquêtes européennes et nationales, enquêtes longitudinales qualitatives) et de salariés dans de grandes entreprises de service de masse (entre 2008 et 2012, à France Télécom – Orange).

 

Depuis 2011, elle a entamé une collaboration avec des enseignants, chercheurs et intellectuels grecs dans la perspective souhaitée de constituer un réseau formel, pluridisciplinaire et international, de recherches sur la généralisation des politiques d’austérité en Europe, en particulier leurs effets politiques et sociaux. La Grèce bien entendu n’est pas le seul terrain concerné, mais elle a été, et reste, le laboratoire d’une accélération, jusqu’ici impensable et impensée, de la reconfiguration des politiques économiques et sociales européennes préfigurant la remise en cause générale de l’État social, ou encore la « destruction d’une construction centenaire » qui avait fondé les progrès ténus de la démocratie et de la civilisation, au sens d’Elias, en Europe. Miroir dans lequel on peut lire les contradictions de la construction européenne, la Grèce contemporaine pose la question de la pérennité et de la viabilité du projet démocratique et social que l’Europe a longtemps voulu incarner. Un ouvrage collectif sur la Grèce et l’avenir de l’Europe est en cours de rédaction. Il paraîtra à l’automne 2013 aux éditions Le Bord de l’eau.

 

Noëlle Burgi est actuellement rattachée au Centre européen de sociologie et de science politique de la Sorbonne (CESSP-CRPS).

Courriel : golub@univ-paris1.fr.

Adresses postales : • CESSP-CRPS (Site Pouchet), 59-61 Rue Pouchet, 75849 Paris Cedex 17. Tél : + 33 (0) 1 40 25 10 17.

Ou bien : • CESSP-CRPS, Département de Science politique, Université Paris I, 17 Rue de la Sorbonne, 75005 Paris. Tel : + 33 (0) 1 40 46 28 28.

 

Éléments de Bibliographie :

Ouvrages :

• La Machine à exclure. Les faux-semblants du retour à l’emploi, Paris, La Découverte, 2006.

• Fractures de l’État-nation (dir.), Paris, Kimé, 1994.

• L’État britannique contre les syndicats, Paris, Kimé, 1992.

Articles (sélection) :

• « Anomie néolibérale et suicide au travail » Interrogations, n° 14, 2012.

• « Disciplining the Labour Market in Europe: The Emerging Normative Neoliberal Order », in Petar Bojanic, Jovan Babic and Gazela Puda, Europe in the Emerging World Order. Searching for a New Paradigm, Belgrade, Institute for Philosophy and Social Theory, 2011, p. 79-92.

• « Work and Narrative Identity: Social Anomie in Contemporary Europe », Synthesis Philosophica, vol. 26, n° 1, 2011, p. 93-103.

• « La construction de l’État social minimal en Europe », Politique européenne, n° 67, hiver 2009, pp. 201-232.Pdf Burgi_PE_2009

 

• « La responsabilisation, instrument d’une modernisation autoritaire », Revue française de science politique, 59 (1), février 2009, pp. 121-130.

• « Cibler l’âge avancé au nom du court terme : La flexibilisation du statut de fonctionnaire », Mouvements, n° 59, juillet-septembre 2009, p. 75-82.

Pdf Burgi_Age_15_06

• « De la précarité de l’emploi à la négation du vivant », Interrogations, n° 4, 2007.

• « Du RMI au RMA. Et l’(in)employabilité des chômeurs ? », Revue de l'IRES, 50 (1), 2006, p. 63-102.

• « Cherche reclassement désespérément... », Sciences Humaines, n°168, fév. 2006, p. 50-53.

• « La grève défaite. Thatcher à la manœuvre face aux mineurs anglais », in « Michel Foucault (1984-2004) », Vacarme, n°29, automne 2004.

• « Exiler, désoeuvrer les femmes licenciées », Travail, Genre et Société, n°8, sept. 2002, 105-122. Pdf Burgi_TGS_2002

• « Moderniser l’Etat, moderniser l’emploi. Assujettir », Raison Présente, n°140, 4ème trimestre 2001, pp. 87-100. Pdf Burgi_RaisPres_2001

• « Cultural Identity and Political Responsibility », International Journal of Cultural Policy, Vol. 7, N° 2, déc. 2000 , p. 211-223.

• « D’exils en émotions, l’identité humaine », in T. Ragi (dir.), Les territoires de l’identité, Paris, L’Harmattan, coll. Villes Plurielles, 1999, pp. 27-61.

Pdf Burgi_Exils_Emotions_1999

• « Emotion as a Dimension of Ethical and Moral Motivation », in Innovation. The European Journal of Social Sciences, Vol. 10, n° 4, 1997, pp. 433-444.

Articles de presse

• « La démocratie en Grèce », Interview publiée dans le mensuel Hot Doc édité par Kostas Vaxevanis (en grec), 01.11.2012, p. 59-61.

Pdf HOT DOC

Pdf HOT DOC/2

Pdf HOT DOC/3

• « Enjeux d’une sécurité sociale universelle », in  « Le modèle mutualiste au défi de l’Europe », Le Monde diplomatique, mars 2011. [en ligne] < http://www.monde-diplomatique.fr/2011/03/BURGI/20234>

• « Les Grecs sous le scalpel », Le Monde diplomatique, décembre 2011. [en ligne] < http://www.monde-diplomatique.fr/2011/12/BURGI/47031> (« Greece in chaos », Le Monde diplomatique - English edition, n° 1112, 2011. [en ligne]: http://mondediplo.com/_Noelle-Burgi_)

• « Reinventing the Notion of Equality », Social Europe Journal, 2009, avec Philip S. Golub. [en ligne] <http://www.social-europe.eu/author/philip-s-golub-and-noelle-burgi/>

• « Salariés acrobates pour travail sans filet », Le Monde diplomatique, mars 2009. [en ligne] <http://www.monde-diplomatique.fr/2009/03/BURGI/16898> (« Workers on a Tightrope », Le Monde diplomatique, English édition, 10.06.2009 [en ligne] <http://mondediplo.com/_Noelle-Burgi_>

• The Strike Undone, Truthout, automne 2009, Sacramento, CA 95827, USA, <http://www.truthout.org/090809X>