Accueil » IHMC (Institut d'histoire moderne et contemporaine)

Contact

 

Serena TROVARELLI 
Université de Paris 1
IHMC 
 
Bureau 16 - 3e étage - éscalier D 
45, rue d'Ulm 75005 Paris 
tél. 01 44 32 32 86 

Opens window for sending emailserena.trovarelli@univ-paris1.fr

 

Horaires d'ouverture

du lundi au vendredi

de 9h à 13h et de 14h à 17h

Fermeture le mercredi

de 14h à 17h et jeudi de 9h à 13h

Présentation

 

L'EA 127 Modernités et Révolutions, équipe d’accueil de l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, a pour vocation d’organiser et de promouvoir la recherche sur la période moderne.

 

Les travaux menés en son sein sont centrés principalement sur l’histoire de l’Europe entre le début du XVIe siècle et le début du XIXe siècle, mais ils sont aussi attentifs aux connexions avec le reste du monde et aux comparaisons avec d’autres périodes. Ils couvrent des aspects variés de la recherche historique, dans les domaines politiques, économiques, sociaux, culturels, religieux, scientifiques et techniques.

 

Les sociétés modernes sont des sociétés en mutation profonde. Tout en restant encore à maints égards traditionnelles, elles entretiennent des rapports nouveaux au temps et à l’espace, caractérisés par la démultiplication des échelles, l’accélération et l’extension des échanges, l’explosion des ressources cognitives, le renforcement des moyens de contrôle et de coercition et, finalement, la fuite vers un horizon commun à l’ensemble du monde.

 

Non sans résistances, ce grand mouvement a renversé le monde, entre le Moyen âge et l’entrée problématique dans l’ère des démocraties. De l’éternel retour au mythe du progrès, l’évolution sémantique du mot « révolution » témoigne lui-même de ce changement. L’historiographie, suivant les acteurs eux-mêmes, en a décliné l’usage, de manière parfois contestable, parlant tout aussi bien, par exemple, de révolutions industrielles et de révolutions scientifiques que de révolutions politiques.

 

Particulièrement attentive à ces grandes mutations et à leurs représentations, l’EA 127 entend jouer un rôle important dans le renouvellement des historiographies sur ces thèmes majeurs.

 

La Tour de Babel, par Lucas van Valckenborch (1594)
Musée du Louvre