Accueil » GRALE - Groupement de recherche sur l'administration locale en Europe » Activités scientifiques » Prix de thèse des CT

Contact

GRALE
Centre Malher
9, rue Malher
75181 Paris Cedex 04

(Bureau 301 et 302A)

 Téléphone : 33 - (0) 01 44 78 33 44
Fax : 33 - (0) 01 44 78 33 90
Opens window for sending emailgrale@univ-paris1.fr

 

Secrétariat 

Mme Maud Lesueur

grale@univ-paris1.fr

 

Direction

 

Professeur Gérard Marcou, Directeur

Professeur Jacques Fialaire, Directeur

Professeur Géraldine Chavrier, Directrice

Prix de thèse des CT

 

Palmarès 2013

 

1er Prix, Prix Georges Dupuis des collectivités territoriales

M. Harald Miquet, pour sa thèse de droit public : « Collectivités territoriales et systèmes de régulation en matière de communications électroniques ». Directeurs de thèse : Yves Gry et Daniele Senzani. Université de Lorraine et Alma Mater Studiorum Università di Bologna
Le prix est doté de 5000 euros.

 

2e prix des collectivités territoriales

M. Faneva Tsiadino Rakotondrahaso, pour sa thèse de droit public : « Le statut de Mayotte vis-à-vis de l’Union européenne ». Directeur de thèse : Étienne Douat. Université de Montpellier-I.
Le prix est doté de 2500 euros.

 

Prix spécial du jury

M. Romélien Colavitti, pour sa thèse de droit public : « Le statut de des collectivités infra-étatiques européennes. Entre organe et sujet ». Directeurs de thèse : Marie-Pierre Lanfranchi, Rostane Mehdi. Université d’Aix-Marseille. Le prix est doté de 2500 euros.

 

Prix de thèse du Centre national de la fonction publique territoriale

Le jury du Prix de thèse du GRALE attribue le prix de thèse du CNFPT, en application de la convention GRALE-CNFPT.

 

Prix de thèse du CNFPT

Mme Lila Combe, pour sa thèse de Géographie, Aménagement et Urbanisme : « Processus participatifs et urbanisme à l’échelle métropolitaine. Une perspective comparative entre Lyon et Montréal ». Directeur de thèse : Franck Scherrer. Université Lumière Lyon-II.
Le
Prix de thèse du CNFPT est doté de 3500 euros.

 

 


Historique


Le Prix de thèse sur les collectivités territoriales a été créé en 1980 afin de récompenser les travaux universitaires de qualité, et de susciter l'intérêt des jeunes chercheurs pour le domaine des collectivités locales, quelle que soit la discipline concernée.

Trois prix sont susceptibles d'être décernés chaque année : un premier et un second prix ainsi qu'un prix spécial du jury.

Ils sont dotés par :

  • Le GRALE
  • L'Association des Anciens Elèves de l'ENA (AAENA)
  • Wolters Kluwer France - Les Éditions Lamy, revue Lamy Collectivités Territoriales
  • Nantes Métropole


Actuellement

  •   le premier Prix, "Prix Georges Dupuis des Collectivités territoriales",  est de 5000 euros
  • le deuxième Prix : 2500 euros
  • le Prix spécial du jury de 2500 euros


Peuvent participer au prix, les thèses de doctorat et les dossiers de thèses sur travaux, soutenues selon des dates précisées à chaque ouverture du concours.



Le Jury est composé à parité d'universitaires et de "praticiens" (fonctionnaires ou élus notamment), chaque thèse faisant l'objet d'un double rapport émanant d'un universitaire et d'un "praticien", et d'une discussion en séance plénière.

Depuis la création du Prix un grand nombre de  thèses ont été examinées chaque année par le jury. Les thèses ont été primées (voir liste ) dans des  disciplines variées: Droit, Science Politique, Économie, Géographie, la sociologie et l'histoire Sciences de Gestion. Ces différentes sujets ont donné lieu à des travaux de qualité.

Les recherches comparatives ou sur des systèmes étrangers sont en nombre croissant. Compte tenu de l'évolution et de l'élargissement de la décentralisation, il devient de moins en moins possible de limiter le champ des thèses candidates aux thèses sur les collectivités locales ou territoriales proprement dites. L'action territorialisée de l'État ne peut plus être exclue du champ du Prix de thèse.

En 1999  le premier prix est devenu le "Prix Georges Dupuis des Collectivités territoriales  en mémoire de Georges Dupuis, professeur de droit public, ancien vice-président de l'université de Paris-I, ancien conseiller du ministre des universités, fondateur du GRALE, décédé en juillet 1999, et qui a apporté une contribution originale au développement du droit administratif.

Chaque année L'Annuaire des collectivités locales, devenu en 2009 Droit et Gestion des Collectivités territoriales est heureux de publier dans ses pages les articles dont les lauréats sont les auteurs et dans lesquels sont présentés les principaux résultats de leur recherche.

 


Prix de thèse du Centre national de la fonction publique territoriale

 

En application de la convention passée entre le GRALE et le CNFPT,  le prix de thèse créé par le CNFPT est décerné par le jury du Prix de thèse des collectivités territoriales élargi à, au plus, cinq membres désignés par le CNFPT.

Le Prix de thèse du CNFPT a pour but de récompenser une thèse reconnue comme une contribution remarquable au progrès de la gestion et de l’administration locales.

Le Prix de thèse du CNFPT a été décerné pour la première fois en 2011.

  •   Le Prix du CNFPT de 3 500 euros.

 


 Les candidats potentiels peuvent obtenir des informations complémentaires sur le dépôt des candidatures en écrivant ou en téléphonant au GRALE.

Les partenaires du Prix de thèse du GRALE

  • Wolters Kluqer France - Les éditions Lamy, Revue Lamy Collectivités territoriales www.wkf.fr

  • Nantes Métropole