X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1
Accueil » Master 2 professionnel Coopération internationale Afrique Moyen-Orient (CIAMO) » Projet et objectifs

Contact

Direction du Master :
Bertrand Hirsch
(bertrand.hirsch@univ-paris1.fr)

Directeur des études :
Pierre Vermeren
(pierre.vermeren@univ-paris1.fr)

Suivi des inscriptions (UFR 09, Paris 1) :
Mme Zaïna Nhari
01.40.46.33.48
scolm2@univ-paris1.fr

Suivi pédagogique (IMAF, Paris 1/CNRS) :
Mme Anne Fazilleau
01 44 78 33 51
Opens window for sending emailmasters.imaf@univ-paris1.fr

Projet et objectifs

Combler un vide

Ce nouveau parcours est destiné à combler un vide : à l’université française, les études historiques relatives à la connaissance de l’Afrique et du Moyen-Orient, les études de langues orientales, et les études de relations internationales sont pour l’essentiel découplées. Ainsi à Paris 1, les étudiants en sciences politiques et en histoire bénéficient de quelques formations professionnalisantes en relations internationales et en coopération, notamment en ce qui concerne l’Afrique, alors que le terrain est presque vierge concernant le Maghreb et le Moyen-Orient.

Aujourd’hui, le Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International (MAEDI) et d’autres institutions recourent à nos stagiaires, dotés d’une solide connaissance des mondes africains et de capacités d’analyse acquises grâce à leur formation polyvalente (histoire, sciences humaines, langues, fondamentaux du droit international).

Public visé

Le public visé est composé d’étudiants sortant d’un Master 1 ou 2 Recherche, de préférence en Histoire, bons connaisseurs ou engagés dans le cursus d’une langue « orientale » (arabe, berbère, langue africaine), et formés à la connaissance historique (ou sociologique, ou anthropologique, ou politiste) des cultures du Moyen-Orient ou/et de l’Afrique. Enfin, des connaissances en droit sont valorisées.


Objectifs du Parcours

Pour les étudiants d’histoire et de sciences humaines, l’intérêt de ce parcours est de mettre en avant les connaissances originales acquises sur les sociétés extra-européennes. Les diplômés de ce nouveau Master professionnel pourront s’insérer :
- dans les services liés à la coopération française, européenne, des collectivités locales.
- dans la coopération des organisations internationales (type PAM) et des grandes ONG travaillant en Afrique et au Moyen-Orient.
- dans tout secteur (presse, analyse du risque pays, etc.) relatif aux relations internationales euro-africaines.