Accueil » Master 2 Pro Gestion Financière et Fiscalité » Présentation du Master » Enseignants » M. Roland GILLET

M. Roland GILLET

M. Roland GILLET

M. Roland GILLET PHOTO

 

 Docteur en sciences économiques, HDR et major du concours d'agrégation de l'enseignement supérieur en Sciences de Gestion, Roland Gillet est actuellement professeur de finance à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, directeur du master professionnel « Gestion financière et fiscalité », et directeur du pôle « Finance » du laboratoire de recherche PRISM.

 

Il est également, ou a été, professeur et/ou chercheur invité dans diverses universités à travers le monde : notamment, en Belgique, à l'Université Catholique de Louvain et à l'Université Libre de Bruxelles (Titulaire de la chaire Dexia à la Solvay Brussels School of Economics and Management) ; en Pologne, à l'Université de Varsovie ; au Canada, à l'Université de Sherbrooke ; en Chine, à l'Université Fudan de Shanghai ; et aux Etats-Unis, à l'Université d'Harvard et au M.I.T.

 

 Il est l'auteur de plusieurs ouvrages et de nombreux articles dans des revues scientifiques  (Journal of Banking and Finance, Journal of Business, Finance and Accounting,  Finance, International Journal of Business, European Financial Management, notamment) portant sur la gestion de portefeuille, l'évaluation des actifs réels et financiers, et l'efficience et la microstructure des marchés financiers. Il est membre du Comité de Lecture de différentes revues scientifiques en Economie et en Gestion, et a également été désigné président de comité d'évaluation de laboratoire de recherche par l'Agence d'Evaluation de la Recherche et de l'Enseignement Supérieur (AERES).

 

Il est directeur de la collection d'ouvrages en Sciences de Gestion "Synthex" chez Pearson Edition.

 

Il est représentant académique dans les comités d'indices de NYSE-Euronext, et est expert au sein de différents groupes de réflexion au niveau international ainsi que conseiller scientifique auprès de différentes institutions publiques et privées.