X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1
Accueil » Droit du Numérique, Administration - Entreprises » Bibliothèque numérique du droit de l'administration électronique » Administration électronique

POUR UNE ADMINISTRATION ELECTRONIQUE CITOYENNE, METHODES ET MOYENS

POUR UNE ADMINISTRATION ELECTRONIQUE CITOYENNE, METHODES ET MOYENS, Thierry CARCENAC (2000)


Conclusion Pour une administration électronique citoyenne

Les technologies de l'information et de la communication, par les potentialités qu'elles véhiculent et par l'utilisation que le plus grand nombre est en train d'en faire, sont à l'origine d'une transformation de l'organisation de l'administration.

D'une administration en silo, bâtie sur une communication descendante de type production de masse, il s'agit de réussir le passage à une administration en réseau de type sur mesure de masse. Le modèle d'encadrement doit radicalement changer lui aussi d'un leadership autoritaire vers une autorité de type chef d'orchestre.

La réussite de ce projet, de ce programme unifié gouvernemental pour la naissance d'une administration citoyenne électronique (PUGNACE), repose sur un élément décisif : le facteur humain.

L'administration électronique citoyenne devra en permanence s'adapter, transformer son organisation afin d'apporter des services flexibles à valeurs ajoutées pour les entreprises et les citoyens. Elle accompagne un projet politique : dans ce monde nouveau de la société de l'information, le rôle de l'État est - plus que jamais - d'être au service du citoyen.

Une formidable avancée depuis le discours du Premier ministre à l'université d'été de la communication à Hourtin en Août 1997 a eu lieu en France. Elle a été saluée par de nombreux pays étrangers, confrontés aux mêmes enjeux, tant dans l'union Européenne, qu'en dehors.

Cette évolution nécessitera aussi un chef d'orchestre au niveau gouvernemental. Au vu du rôle central de la réforme de l'État dans ces bouleversements, il semble qu'un ministère chargé de l'administration électronique et de la réforme de l'État soit la structure la mieux à même d'orchestrer les nécessaires changements à venir.