X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1
Accueil » Droit du Numérique, Administration - Entreprises » La formation » Objectifs

Débouchés et / ou poursuites d'études

Débouchés et / ou poursuites d'études

 

La formation vise à l'acquisition de compétences spécifiques en organisation et en gestion des nouvelles technologies de l'information et de la communication, dans le domaine de la vie administrative - services publics - administrations centrales - collectivités territoriales - (création et gestion juridique des téléprocédures administratives, de l'administration électronique, des marchés publics informatisés) comme dans celui de certaines entreprises (téléprocédures, marchés publics informatisés), et cabinets d'avocats, ainsi qu'à une spécialisation dans le droit des T.I.C. et les problèmes juridiques posés par leur mise en œuvre. Les débouchés, tant auprès des administrations que des entreprises, sont d'évidence très vastes. D'ores et déjà, une forte demande de formation complémentaire en administration électronique a été enregistrée auprès des administrations publiques et des entreprises. Le Master Droit du numérique Administration – Entreprises forme trois grandes catégories de juristes : - des juristes d’entreprises destinés à exercer au sein de services juridiques de grandes entreprises (banques, télécommunications, sociétés de production, assurances…) - des avocats exerçant le droit du numérique dans des cabinets de droit privé, de droit public ou spécialisés. - Des juristes exerçant leurs activités au sein des administrations centralisées et déconcentrées (ministères, mairies, régions, centres hospitaliers…) Les étudiants doivent faire un stage et rédiger un mémoire. La majorité des enseignants a besoin de stagiaires pour leurs propres services et recrutent les étudiants. Certains étudiants se voient proposer directement après le stage un emploi dans les institutions où ils ont fait leur stage. En deux ans, trois étudiants du Master Droit du numérique - Administration - Entreprises ont souhaité rédiger une thèse de doctorat. Le programme proposé est suffisamment complet pour que la plupart des étudiants n'éprouvent pas le besoin de poursuivre des études supérieures dans des domaines différents. Certains suivent une formation complémentaire, comme un diplôme exclusivement dédié à la gestion des collectivités territoriales. D'autres préparent les concours administratifs. D'autres encore, très nombreux, se préparent aux épreuves qui mènent à la profession d'avocat.