X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1
Accueil » Master Professionnel CARTHAGEO » Que sont-ils devenus ? » Aurélie BOISSIERE
Cartographe indé.

Aurélie BOISSIERE
Cartographe indé.

Aurélie BOISSIERE

promotion : 2004

Cartographe d’édition, travailleur indépendant (www.boiteacartes.fr)

 

 

 

Pouvez-vous nous décrire le poste que vous occupez actuellement ?

Je suis cartographe indépendante spécialisée dans l’édition et la presse (éditions Autrement, Belin, Parigramme, Armand Colin etc. ; revues Courrier international, Géo, Ulysse etc.). La plupart du travail se fait sous DAO et le cœur du travail tourne autour des questionnements sur la représentation et la lisibilité, mais les commandes sont très variées et il faut être réactif et savoir s’adapter. Les types de cartes à réaliser sont très divers : cartes scientifiques, scolaires, grand public, touristiques etc.

 

 

Quel a été votre parcours professionnel depuis l’obtention du diplôme ?

En fin de DESS j’ai effectué un stage de 7 mois auprès du cartographe de Courrier international pour réaliser les cartes de l’hebdomadaire. J’ai ensuite continué 6 mois (CDD) au sein de la rédaction notamment pour l’élaboration du hors série de Courrier international intitulé l’Atlas des atlas. Après mon départ, je me suis rapidement établie en tant que cartographe indépendante et ai démarché dans la presse et l’édition. Je continue à collaborer régulièrement à Courrier international.

Parallèlement à cela, j’assure une partie des enseignements de cartographie en deuxième année de licence de géographie à l’université Paris 1.

 

 

Au final, que vous a apporté votre formation ?

La formation du DESS étant très complète, elle m’a apporté une vision d’ensemble des potentialités de l’information géographique et de la cartographie. Cette connaissance est très utile dans un métier où il faut être inventif et savoir innover.

D’autre part, en tant que cartographe dans l’édition, on est souvent le seul représentant de notre domaine d’expertise. La très bonne connaissance de la sémiologie et des règles de la cartographie que m’a apportée la formation est un atout indispensable pour remplir ce rôle et être entendue.