X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1
Accueil » École Doctorale de Droit de la Sorbonne (ED 565) » Financements » Aides

Aides

• Aides à la mobilité internationale des doctorants 2017-2018 de la Région Ile de France  

                                          Dépôt des candidatures : CLÔTURE

 

 

 

• Les aides à la publication de la Mission de recherche droit et justice 

 

Pour le dépôt des projets spontanés, colloques et aides à la publication :  date limite de dépôt des dossiers  15 septembre  2017.

 

Pour les appels à projets : date limite 16 octobre 2017.

 

 

 

projets spontanés

 

colloques

 

aides à la publication

 

appels à projets

 

 

 

 

• Les crédits mobilité internationale du Collège des Écoles Doctorales de l'Université Paris 1 :

 

Cette aide est destinée à favoriser la mobilité des doctorants de l'Université en contribuant au financement de séjours de recherche de courte durée (de 3 à 12 semaines).

 

 

 

 

• Les aides de l'Institut des Hautes Etudes de Défense nationale 2017/2018 :

 

L’inscription au concours s’effectue à partir du 9 octobre.

 

Date limite d’envoi  des candidatures : 11 décembre 2017 (cachet de la poste faisant foi).

 

Ce programme a été initié par le Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN), qui, il y a quelques années, a souhaité favoriser un secteur de la recherche en sciences humaines et sociales, jusque-là pris en compte d’une manière insuffisante dans notre pays, ou bien confié à des disciplines spécialisées.

Ce programme concerne les étudiants français et étrangers engagés dans un doctorat de sciences humaines et sociales (droit, sciences politiques, histoire, géographie, économie, sociologie, intelligence économique, etc.)  au sein d’un établissement d’enseignement supérieur public français.

 

 

 

 

 

 

• Les aides à la mobilité du CIERA :

 

Le CIERA propose, avec le concours du DAAD et du MENSER, des aides à la mobilité pour effectuer un séjour de recherche (niveau master 2, thèse et post-doctorat) ou un stage (niveau master) dans le domaine des sciences humaines et sociales. Ces aides sont destinées à favoriser la mobilité d’étudiants et jeunes chercheurs vers l’Allemagne et les autres pays de langue allemande (Autriche, Suisse).

 

 

 

 

• Les aides du Collège franco-allemand (CFDA)

 

Date de dépôt des candidatures :

 

Les sessions d'attribution ont lieu trois fois par an. Les dossiers de candidatures sont à adresser respectivement avant le 15 janvier, le 15 mai et le 15 septembre.

 

Le Collège doctoral de droit public comparé européen propose des aides à la mobilité d'un montant de 600€ par mois, pour des séjours de recherche en Allemagne, en France et en Italie d'une durée allant de 2 semaines à 18 mois.

 

 

 

 

• Les aides à la mobilité Franco-Espagnole (Programme de doctorat en cotutelle - Mérimée)

 

L'Ambassade de France en Espagne et le Ministère espagnol de l'Éducation, de la Culture et du Sport lancent cette année un nouvel appel à projets commun dans les domaines de l'enseignement supérieur et de la recherche : Une contribution financière d'un montant maximal de 5 000 € par an sur deux ans sera attribuée aux écoles doctorales françaises. Cette subvention est destinée à couvrir les frais liés à la mise en œuvre de la collaboration entre les Écoles doctorales françaises et espagnoles et à soutenir la mobilité dans une ou plusieurs universités espagnoles d'un ou de plusieurs doctorants. Les candidatures sont ouvertes du 27 avril au 17 mai 2016, inclus. Les appels français et espagnols auront lieu simultanément et dureront pour une période de 20 jours à compter de la date de publication.

 

Seuls les projets déposés par chacun des établissements partenaires auprès des instances compétentes de part et d'autre sont éligibles. Il revient aux porteurs de projets français et espagnols de s'assurer de la co-déposition finale de leurs dossiers.

 

 

 

 

• Les aides à la mobilité dans le cadre des échanges entre la France et l'Inde

 

Les bourses de mobilité doctorales sont offertes aux doctorants français souhaitant se rendre en Inde, ou Indiens souhaitant se rendre en France, pour une durée de 2 à 6 mois.

 

 

 

 

• Les aides du Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche