Accueil » UFR11 - Political sciences » Scolarité Master 2 » M2 Pro Coopération internationale, action humanitaire et politiques de développement

Contact 

Secrétariat scolarité Master 2

 

Marie Bouillet-Tamisier

 

17 rue de la Sorbonne - 75005 Paris

 

Bureau F 629 - Sorbonne

 

ouvert du lundi au vendredi 9h30-12h00 / 14h00-16h00

 

01.40.46.28.01

 

depscpo3@univ-paris1.fr

M2 Pro Coopération internationale, action humanitaire et politiques de développement

 

Coopération Internationale, action humanitaire et politiques de développement

Spécialisation professionnelle de deuxième année
du Master de Science Politique



PRESENTATION GENERALE

 


Responsable :Yves VILTARD, maître de conférences

Au sein de l'UFR 11 Science Politique [Département de Science Politique de la Sorbonne] de l'Université PARIS I, ce Master a pour vocation de former des spécialistes du développement, de l'action humanitaire et de la coopération internationale avec les pays du Sud. Il succède au DESS Développement, Coopération internationale et Action Humanitaire, crée en 1981.

Les étudiants de ce troisième cycle se destinent à assurer des fonctions d'encadrement, d'administration, de coordination, ainsi que de gestion de projets, d'ingénierie sociale, de direction de programmes, de responsable géographique ou encore de chargé de programmes ou de missions dans des organisations non gouvernementales de solidarité internationale et humanitaires (ONG), des collectivités locales, des entreprises privées, des agences intergouvernementales, des administrations nationales et européennes, ainsi que dans le secteur de la communication. Ou encore à occuper des fonctions de consultant ou d'expert. Les débouchés vers les ONG et la coopération décentralisée constituent deux des pôles structurants du MASTER. D'autres débouchés existent vers les organisations internationales ; les medias et l'audiovisuel extérieur ; les institutions financières internationales ; les structures étatiques et interétatiques de la coopération au développement et de l'action humanitaire ; les domaines du développement durable et de l'évaluation, ainsi que de la responsabilité sociale des entreprises.



Chaque promotion annuelle regroupe environ 40 étudiants choisis parmi plusieurs centaines de candidat(e)s. Leurs profils sont variés. Ils (elles) peuvent ainsi être titulaires d'une maîtrise (de science politique, droit, communication, sociologie, anthropologie, économie, gestion, commerce extérieur, histoire, géographie, langues...),ou être diplômés en médecine ou d'études paramédicales, d'écoles d'ingénieurs, de commerce, de journalisme, d'architecture ou encore d'Instituts d'Etudes Politiques. Le MASTER accueille aussi des professionnels au titre de la formation continue (VAE). Peuvent y postuler des candidats, aux compétences variées, issus des milieux de la solidarité internationale, de l'humanitaire et de la coopération, et désireux de changer d'orientation. Enfin, la présence d'étudiants étrangers favorise une diversité pluriculturelle, et stimule les échanges au sein des promotions.



L'originalité du Master est, en s'appuyant sur les enseignements en science politique et en relations internationales de l'UFR, de proposer une offre de formation diversifiée et ouverte. L'équipe pédagogique est composée de praticiens et d'universitaires, souvent eux-mêmes dotés de solides expériences de terrain. Le programme s'articule autour d'enseignements théoriques traitant des principales problématiques, ainsi que des politiques du développement, de la coopération internationale et de l'humanitaire et d'enseignements par aires géographiques. Des enseignements de spécialité sont également proposés sur des thématiques précises. Enfin, un stage pratique complété par un mémoire de stage, finalisent l'année d'études. Ce cycle privilégie une approche volontairement transversale, généraliste, en même temps que pointue, qui n'exclut ni d'éventuelles spécialisations ultérieures poussées, ni la capitalisation de celles préexistantes. Sans négliger les "savoirs/faire", l'accent est mis particulièrement sur les "savoirs/comprendre" et les"savoirs/être", ainsi que la corrélation « pensée / action ». Afin de permettre aux étudiants d'appréhender les modalités d'application des enseignements face aux réalité de terrain.

Le Master est membre du Groupement d'Intérêt Scientifique (GIS) "Economie mondiale, Tiers-Monde Développement" (GEMDEV), favorisant ainsi les synergies avec d'autres équipes. Son propre laboratoire d'appui [au sein de l'UFR] est le CRIS (Centre de Recherches Internationales de la Sorbonne). Le Master a également noué des partenariats avec d'autres cycles universitaires tel le Magistère de Relations Internationales de l'Université Paris I, et avec diverses formations spécialisées :l'Institut Bioforce Développement de Lyon, le CIEDEL (Centre International d’Etudes pour le Développement local) de Lyon. Le Master est en contact avec les collectivités territoriales, des administrations -notamment la DGCID du Ministère des Affaires Etrangères, l'AFD- des médias et des ONG. Le Master est par là impliqué dans les différents réseaux des communautés de l'urgence et du développement.

Yves Viltard



Durée du stage : 3 à 6 mois


Nombre de demandes pour 2012/2013 : 640



Effectifs : 40



Débouchés : Organisations internationales, Administration, Associations de solidarité internationale, entreprise, collectivités locales, secteur de la communication