X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1
Accueil > Vie étudiante > Relais Handicap > Les aides au cursus

Les aides au cursus

Le rôle de l’université est de remplir son obligation d’accessibilité aux savoirs, par le biais d’aménagements particuliers. C'est lors de votre rendez-vous au Relais Handicap que vous abordez les problématiques que vous rencontrez dans le cadre de votre accès aux apprentissages mais aussi dans le cadre de votre vie étudiante (accès aux activités sportives, culturelles, associatives...).

 

1 - LES PRINCIPAUX AMÉNAGEMENTS DES CONDITIONS D’EXAMENS :

 

  • Les temps majorés pour les épreuves écrites et orales.
  • Le matériel spécifique : la plupart du temps vous aurez la possibilité d’utiliser votre matériel personnel. En cas de nécessité, l’université pourra également, dans la mesure des possibilités, vous prêter ce matériel.
  • Sujets d’examens et/ou de contrôles continus sur support spécifique : clé USB, en Braille, avec une police de caractère spécifique…
  •  Les secrétaires : ils écrivent la copie sous la dictée de l’étudiant en situation de handicap lorsque celui-ci a un devoir sur table ou un partiel et qu’il n’est pas en mesure d’écrire. Ils sont rémunérés par l’université pour cette tâche.
  • Installation matérielle spécifique : salle à part (si les locaux le permettent, ce qui n’est pas toujours le cas), chaise rembourrée, éclairage spécifique… En discuter avec le Relais Handicap.


2 - LES PRINCIPAUX AMÉNAGEMENTS DES CONDITIONS D’ÉTUDES :

 

  • Les preneurs de notes :Certains handicaps spécifiques exigent qu’une tierce personne prenne les notes de cours. Le preneur de notes est un étudiant qui est inscrit pédagogiquement dans les mêmes cours qu’un étudiant en situation de handicap, et qui s’engage à lui transmettre ses notes de cours magistraux. Pour cette tâche, les preneurs de notes doivent être assidus, et ils sont rémunérés par l’université.
  • Les autres aides à la prise de notes : photocopies des cours, possibilité d’enregistrer les cours magistraux et les travaux dirigés dans la mesure des possibilités.
  • Le tutorat individuel : le tutorat est un type d’accompagnement visant à développer l’apprentissage de l’autonomie et l’acquisition de méthodes de travail, générique ou disciplinaire. Il est dispensé par des étudiants de master 2 ou doctorants qui sont rémunérés pour cette tâche. Il est réservé aux étudiants de première année uniquement ou présentant certains types de handicap spécifiques. Les UFR mettent également en place un tutorat pour les étudiants de première année.