X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1
Accueil » Institut d'Administration Économique et Sociale » Relations internationales

Contact :

 

Délégué aux relations internationales IAES :

 

M. Jacques Bouchoux

 

les jeudis de

16h30 à 17 h30

 

lieu :

maison des relations internationales

58 boulevard Arago

75013 Paris (rdc)

 

Permanence sur rendez-vous :

Opens window for sending emailjacques.bouchoux@univ-paris1.fr


 

 

Etudiants ERASMUS, consultez et participez à notre groupe Facebook (aes.erasmus):

http://www.facebook.com/

Relations internationales - études à l'étranger

Voir ou télécharger la plaquette de présentation

 

 


 voir ->

 

Les relations internationales de l'IAES

 

Programmes Socrates - ERASMUS - CREPUQ

étudier un semestre ou une année à l'étranger

3 possibilités :

 

Le programme SOCRATES/ ERASMUS

 

Créé en 1987, le programme Erasmus est l'un des programmes européens dont le but est de promouvoir la mobilité étudiante au sein de la Communauté européenne.

Son objectif est de permettre à un étudiant de passer une année dans une Université étrangère et d'intégrer les résultats obtenus pendant cette période au cursus suivi par l'étudiant dans son Université d'origine.

A qui s'adresse le programme ERASMUS ?

Seuls les étudiants de deuxième cycle peuvent se porter candidats, l'idéal étant de manifester sa volonté de partir au tout début de la deuxième année de DEUG.

Les étudiants inscrits en Licence en Droit, Maîtrise en Droit, Licence d'AES et Maîtrise AES peuvent effectuer un séjour d'une année universitaire complète.

Candidature à partir en 2ème année de DEUG pour la licence ou en licence pour la maîtrise

L'étudiant intéressé doit déposer sa demande avant le 15 décembre pour l'année universitaire suivante. C'est à l'issue d'une sélection opérée par les responsables de l'échange qu'il lui est indiqué si sa candidature est retenue.

Trois éléments sont particulièrement pris en considération :

  •  Dossier scolaire et résultats acquis

  •  Niveau de maîtrise de la langue nationale concernée

  •  Motivation

    Le financement du séjour

    Tout candidat, sous certaines réserves, peut prétendre aux bourses du Bureau ERASMUS et du Conseil Régional.

    Les étudiants bénéficiaires d'une bourse d'Etat en gardent le bénéfice pendant leur séjour à l'étranger.

    Les Bourses du Bureau Erasmus

     Les étudiants peuvent se voir attribuer une bourse par la Commission européenne. D'un montant peu élevé : 70 euros par mois, cette bourse ne fait pas l'objet d'une attribution automatique. Le nombre de bourses Erasmus varie d'année en année, en fonction du contexte budgétaire.

    Les Bourses du Conseil Régional Ile-deFrance

    La Région consent, depuis quelques années, un effort important dans le but de promouvoir les échanges internationaux d'étudiants. Elle participe notamment au financement du programme Erasmus

    NB : Ces deux types de financement sont cumulatifs et peuvent même concerner ceux qui sont déjà bénéficiaires de la bourse sur critères sociaux.

    Le déroulement du séjour

    Pendant une année, les étudiants suivront des cours dispensés par la Faculté de droit ou d'AES de l'Université partenaire. Il est donc impératif que les étudiants candidats aient une bonne connaissance de la langue considérée.

    Avant le départ, un contrat pédagogique est établi par le Responsable des échanges de la Faculté : il définit les enseignements que l'étudiant doit suivre pendant son séjour dans l'Université partenaire.

    Les éléments du programme sont déterminés en tenant compte du cursus de Licence ou de Master 1 (volume horaire, choix des matières...).

    Tout changement de programme en cours de semestre doit être impérativement communiqué à la Faculté ; dans le cas contraire, les résultats obtenus ne pourraient être pris en considération.

    A son arrivée dans l'Université partenaire, l'étudiant doit s'informer auprès du responsable de l'échange des conditions du contrôle des connaissances (épreuves écrites, épreuves orales, dossiers...) auquel il devra se soumettre.

    A son retour, l'étudiant doit produire les attestations signées par chacun des enseignants de l'Université partenaire concernés, assurant qu'il a suivi les cours figurant sur le contrat pédagogique et qu'il a satisfait aux épreuves orales ou écrites prévues.

    Au vu des attestations, les résultats sont validés. Ils se substituent à ceux obtenus en France et permettent la délivrance du diplôme concerné. Au terme de son séjour, l'étudiant n'a donc pris aucun retard par rapport à un cursus universitaire réalisé en France.

    Les modalités du séjour à l'étranger

    •  Le logement

    L'Université d'accueil est en théorie responsable du logement de chaque étudiant Erasmus. En réalité, les difficultés sont telles qu'aucune Université ne peut satisfaire toutes les demandes. Dans ce cas, les services chargés de l'accueil des étudiants étrangers représentent une aide utile et, en règle générale, efficace dans la recherche d'un hébergement : elle ne dispense néanmoins pas l'étudiant des diverses formalités qu'il a à accomplir.

    •  L'accueil des étudiants étrangers : les cours de langue

    L'immense majorité des Universités partenaires offre aux étudiants Erasmus la possibilité de suivre des cours de langue, soit de façon intensive pendant le mois de septembre, soit quelques heures par semaine pendant un semestre.

    Chaque Université nous informe de ses possibilités (se renseigner).  

     

    Programme CREPUQ

    La Conférence des Recteurs et des Principaux des Universités du Québec (CREPUQ) est un organisme privé qui regroupe, sur une base volontaire, tous les établissements universitaires québécois.

    Dans l'accomplissement de son mandat, la CREPUQ joue les rôles suivants :

    un forum d'échange et de concertation,un service d'étude et de recherche pour les administrations universitaires,un porte-parole,un lieu de ressourcement et de réflexion,un coordonnateur et un gestionnaire de services.

    Le programme CREPUQ vous offre la possibilité d'étudier pendant un trimestre, un ou deux semestres, mais pas plus d'une année. Une période d'études peut comprendre un stage en entreprise, pour autant que ce stage soit suivi ou précédé d'une période d'études supérieure ou égale à 3 mois et qu'il soit reconnu comme partie intégrante du programme de cours de l'étudiant dans son établissement d'origine.

     

    Universités avec lesquelles il existe un accord pouvant bénéficier aux étudiants de l'IAES

     

    Echanges ERASMUS

    ALLEMAGNE

    • Université de BERLIN (FU) (AES)

    • Université de IENA (Droit)

    AUTRICHE

    • Université de SALZBURG (Droit et AES)

    ESPAGNE

    • Université d'ALICANTE (AES)

    • Université de SEVILLE (Droit)

    BELGIQUE

    • Université de GAND (droit et AES)

    ITALIE

    • Université de MILAN (Droit)

    • Université de FLORENCE (Droit)

    FINLANDE

    GRECE

    • Universités d'ATHENES (Droit et AES)

    HONGRIE

    • Université de Szeged (Droit)

    PAYS-BAS

    • Université de Tilburg (Droit et AES cours en anglais)

    SUEDE

    • Université de LUND (Droit cours en anglais )

     

    Hors ERASMUS :

    ETATS-UNIS

    • Université de SAN DIEGO

     

    CANADA (programme CREPUQ)

  • Université d'ONTARIO, Toronto (AES cours en anglais)

  • Université de LAVAL, Québec (droit)

  • Université de SHERBROOKE (droit)

  • Universités de MONTRÉAL (Uquam, Université de Montréal, droit et AES)

  • Université Bishop's, Lennoxville (AES cours en anglais)