X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1

Page personnelle

Christian Bonnet

Professeur des universités [Philosophie]

Publications :

  • Traduction de Schelling : Sur la construction en philosophie, 1988, Philosophie, n° 19, p. 3-28.
  • « Base empirique et méthode transcendantale », Cahiers du CREA-École Polytechnique, 14, juin 1990, p. 15-34.
  • Recension de : Konrad Lorenz et Karl Popper, L’Avenir est ouvert (traduit de l’allemand par Jeanne Etoré, Paris, Flammarion, 1990) dans la Revue philosophique, n°4/1990, pp. 703-705. 
  • Recension de : Karl Popper, Un univers de propensions. Deux études sur la causalité et l’évolution (traduit de l’anglais et présenté par Alain Boyer, Combas, Editions de l’Éclat, 1992) dans la Revue philosophique, n°4/1993, p. 735. 
  • « Le 18 brumaire de Napoléon le Petit. Le coup d’État du 2 décembre 1851 chez Marx et Hugo », Revue M, septembre 1994, pp. 53-64. 
  • « La fable du psychologisme de Fries », Revue philosophique, n°2/1997, p. 147-159. 
  • « Le préjugé du transcendantal », Archives de Philosophie, 61, juillet-septembre 1998, p. 475-488. 
  • Traduction de Karl Popper : Les deux problèmes fondamentaux de la théorie de la connaissance, Paris, Hermann, 1999, 468 pages. 
  • Traduction et présentation de Moritz Schlick, Questions d’Éthique et Friedrich Waismann : Volonté et Motif, Paris, PUF, 2000, 300 pages. 
  • « Le positivisme éthique de Schlick », Les Études philosophiques, n°3/ juillet-septembre 2001, p. 371-385. 
  • « Herbart lecteur de Kant » in J.F. Herbart (1776-1841). Métaphysique, psychologie, esthétique, Cahiers de Philosophie de l’université de Caen, 2001, n°36, p. 31-44. 
  • Recension de : Alain Boyer, Hors du temps (Paris, Vrin, 201) : Cités (10/ 2002). 
  • « Kant et les limites de la science » in Les Philosophes et la science, sous la direction de Pierre Wagner, Paris, Gallimard, 2002, p. 349-402.
  • « La théorie friesienne de la justification » in Un autre XIXème siècle allemand : Revue de Métaphysique et de Morale, n°3/septembre 2002, p. 337-351.
  • Traduction et présentation de Fries : Du Rapport de la psychologie empirique à la métaphysique (« Über das Verhältnis der empirischen Psychologie zur Metaphysik »), Archives de philosophie, tome 66, cahier 2, été 2003, p. 303-323.
  • « History, science and reason : On the Philosophy of Emile Meyerson » (en collaboration avec Elhanan Yakira), Iyyun. The Jerusalem Philosophical Quaterly, vol. 52, juillet 2003, p. 267-289.
  • Présentation d’Identité et réalité d’Emile Meyerson (en collaboration avec Sandra Laugier) in Sandra Laugier et Pierre Wagner (dir.), Philosophie des sciences, vol. 1, Paris, Vrin, 2004, p. 75-82.
  • Présentation et Traduction de Karl Popper : « Problèmes fondamentaux de la logique de la connaissance » (chapitre 1 de Logik der Forschung) inSandra Laugier et Pierre Wagner, dir., Philosophie des sciences, vol. 1, Paris, Vrin, 2004, p. 231-266. 
  • « Critique de la psychologie et psychologie de la critique » : Kant anti-kantien, Rouen, Presses de l’Université de Rouen , 2004, p. 7-20.
  • La raison dévoilée. Etudes schopenhaueriennes (en collaboration avec Jean Salem), Paris, Vrin, 2005, 256 pages.
  • « Causes et raisons » in Christian Bonnet et Jean Salem, éd., La Raison dévoilée. Etudes schopenhaueriennes, Paris, Vrin, 2005, p. 123-135.
  • « The Transcendental Bias », Iyyun. The Jerusalem Philosophical Quaterly, 54, July 2005, p. 251-270.
  • « Schlick et le kantisme » in Jacques Bouveresse, Delphine Chapuis-Schmitz et Jean-Jacques Rosat, L’empirisme logique à la limite. Schlick, le langage et l’expérience, Paris, CNRS-Editions, 2006, p. 17-28.
  • « La première réception française du Cercle de Vienne : Ernest Vouillemin et Louis Rougier », Austriaca, 63, déc. 2006 [2007], p. 71-83.
  • L’Age d’or de l’empirisme logique. Vienne, Berlin, Prague : 1929-1936 (en collaboration avec Pierre Wagner), Paris, Gallimard, 2006, 702 pages.
  • Introduction (avec Pierre Wagner) de L’Age d’or de l’empirisme logique. Vienne, Berlin, Prague : 1929-1936 ( Paris, Gallimard, 2006), p. 7-77.
  • Traduction de Neurath : « Pseudo-rationalisme de la falsification » (Pseudorationalismus der Falsifikation), in Christian Bonnet et Pierre Wagner, éd., L’Age d’or de l’empirisme logique. Vienne, Berlin, Prague : 1929-1936, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de philosophie », 2006, p. 489-510. 
  • Présentation de Hempel, « Analyse logique de la psychologie », in Christian Bonnet et Pierre Wagner, éd., L’Age d’or de l’empirisme logique. Vienne, Berlin, Prague : 1929-1936, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de philosophie », 2006, p. 463-468. 
  • Présentation de Neurath, « Pseudo-rationalisme de la falsification » (Pseudorationalismus der Falsifikation), in Christian Bonnet et Pierre Wagner, éd., L’Age d’or de l’empirisme logique. Vienne, Berlin, Prague : 1929-1936, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de philosophie », 2006, p. 489-494.
  • Présentation de Neurath, « L’Encyclopédie comme modèle », in Christian Bonnet et Pierre Wagner, éd., L’Age d’or de l’empirisme logique. Vienne, Berlin, Prague : 1929-1936, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de philosophie », 2006, p. 575-580.
  • Préface au livre de Mario Caimi, Leçons sur Kant. La déduction transcendantale de 1787, Paris, Publications de la Sorbonne, 2007. 
  • Article « Schopenhauer » in Michela Marzano, Dictionnaire du corps, Paris, PUF, 2007, p. 850-853.
  • « Moritz Schlick und das Problem des psychophysischen Parallelismus » in Fynn Ole Engler et Mathias Iven, Moritz Schlick : Leben, Werk und Wirkung, Berlin, Parerga Verlag, 2008, p. 117-130.
  • « Moritz Schlick : between a priori judgment and conventionalism » (en collaboration avec Ronan de Calan), in Michel Bitbol, Jean Petitot, Pierre Kerzsberg, Constituting Objectivity. Transcendantal Perspective on Modern Physics, New York, Springer, 2009, p. 117-127.
  • 2009 : Recension des volumes I,2, I,3 et I,6 de la Kritische Gesamtausgabe de Moritz Schlick (Vienne et New York, Springer, 2006 et 2008) dans la revue Austriaca (n° 67-68, déc. 2008-juin 2009), p. 286-289.
  • « Fries lector de Kant » : Cuadernos de Filosofía, Buenos Aires, 50, 2009, p. 9-31.
  • Traduction et présentation de Moritz Schlick : Théorie générale de la connaissance (Allgemeine Erkenntnislehre), Paris, Gallimard, « Bibliothèque de philosophie », 2009, 552 pages. 
  • « Le Cercle de Vienne et Meyerson », in Eva Telkès et Elhanan Yakira, éd., L’histoire et la philosophie des sciences à la lumière de l’œuvre d’Emile Meyerson (1859-1933), Paris, Honoré Champion, 2010. 
  • « La réception du Cercle de Vienne en France », in Peter Schöttler et Hans-Jörg Rheinberger, éd., Marc Bloch et les crises du savoir, Berlin, Max-Planck-Institut für Wissenschaftsgeschichte, Preprint 418, 2010, p. 115-126.
  • « Une autre philosophie allemande » : Agone, 48, avril 2012 : Jacques Bouveresse : la philosophie malgré eux, p. 102-121.
  • « Schlick et le problème psychophysique », in Bernard Andrieu et François Felix, éd., Quel physicalisme ? Lausanne, L’Âge d’homme, 2013, p. 39-58.
  • « Le temps sort de ses gonds : Deleuze et l’invention kantienne de la conscience moderne du temps » in Axel Cherniavsky et Chantal Jaquet, L’Art du portrait conceptuel. Deleuze et l’histoire de la philosophie, Paris, Classiques Garnier, 2013, p. 95-106. 
  • L’autre école de Iéna. Critique, métaphysique, psychologie chez Jakob Friedrich Fries, Paris, Garnier, 2013. 331 pages.   
  • « Schlick zwischen Politik und Moral », Austriaca, n° 76, juin 2013, p. 111-120.  
  • « Lichtenberg ou les Lumières inquiètes » in Claudine Tiercelin (dir.), La reconstruction de la raison. Dialogues avec Jacques Bouveresse, Collège de France, 2014 (http://books.openedition.org/cdf/3568?lang=fr)  
  • « “El tiempo se sale
de sus goznes” : Deleuze y la invención kantiana de la consciencia moderna
del tiempo » in A. Cherniavsky, éd., Deleuze : la filosofía y su historia, Buenos
Aires, Eduvim, 2014, p. 107-122.
  • Philosophies autrichiennes, numéro spécial de la Revue Austriaca, n° 78, 2015.
  • « Kant
 en Autriche : entre réception et rejet » in  Christian Bonnet, dir., Philosophies autrichiennes : Austriaca, n° 78, 2015, p. 125-142.
  • « Le retour à
Kant de Friedrich Albert Lange » in
Claudia Jáuregui, Fernando
Moledo, Hernán
Pringe et Marcos Thisted, éd., Crítica y Metafísica.
Homenaje a Mario Caimi,
Hildesheim, Olms Verlag, « Studien und Materialen zur Geschichte der
Philosophie », 2015, p. 47-60.
  • « Aux origines de la querelle du
psychologisme : Fries, Herbart et Beneke », in Maria Gyemant, dir., Psychologie
et psychologisme, Paris, Vrin, 2015, p. 61-76.
  • « Popper (Karl) et Freud », in Sarah Contou-Terquem, dir., Dictionnaire Freud, Paris, Laffont
(collection Bouquins), 2015, p. 746-749.
  • Wissenschaft und Praxis. Zur Wissenschaftsphilosophie in Frankreich und Österreich in der ersten Hälfte des 20. Jahrhunderts (en collaboration avec Elisabeth Nemeth),  Vienne/New York, Springer, 2015, 250 pages.
  • « Schlick et
l’origine pratique de la connaissance », in Christian Bonnet et Elisabeth Nemeth, éd., Wissenschaft und Praxis. Zur
Wissenschaftsphilosophie in Frankreich und Österreich in der ersten Hälfte des
20. Jahrhunderts, Vienne, Springer, 2015, p. 43-53.
  • « Fries lecteur de
Kant » in Christophe Bouriau et
Oliver Schlaudt, éd., Le kantisme hors
des écoles kantiennes : Philosophia
Scientiæ, vol. 20, cahier 1, 2016, p. 33-46.
  • « Nietzsche héritier
de Friedrich Albert Lange ? » in
Bertrand Binoche et Arnaud Sorosina, éd., Les Historicités de Nietzsche, Paris, Publications de la Sorbonne,
2016, p. 165-182.
  •  
 

Publications et références disponibles en archives ouvertes :

###TX_OXCSPAGEPERSONNEL_PUBLICATIONS_RECENTES###

EA 1451 - CHSPM - Centre d'Histoire des systèmes de pensée moderne
Université Paris 1
UFR de philosophie
17, rue de la Sorbonne
75231 Paris Cedex 05
France