X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1

Page personnelle

Pierre-Marie Morel

Professeur des universités [Philosophie]

Directeur de l'Ecole doctorale de Philosophie (ED 280)

Publications :

Livres

 

1.   Démocrite et la recherche des causes, Paris, Klincksieck, Coll. “Philosophies antiques”, 1996, 512 p. - Prix Reinach 1997 de l’Association des Études Grecques.


2.   Atome et nécessité. Démocrite, Épicure, Lucrèce, Paris, P.U.F, Coll. “Philosophies”, 2000, 136 p.

 

3.   Aristote. Une philosophie de l’activité, Paris, Flammarion, Coll. “Philosophes”, 2003, 20132, 306 p.

 

4.   De la matière à l’action. Aristote et le problème du vivant, Paris, Vrin, Coll. “Tradition de la pensée classique”, 2007, 20162.

 

5.   Épicure. La nature et la raison, Paris, Vrin, Coll. “Bibliothèque des philosophies”, 2009, 20132, 222 p.

 

6.   Plotin. L’Odyssée de l’âme, Paris, Armand Colin, Coll. “Lire et comprendre”, 2016.

 

 

Traductions - Commentaires

 

1.   Aristote, Petits traités d’histoire naturelle (Parva naturalia), Traduction originale, introduction, notes, bibliographie et index, Paris, GF-Flammarion, 2000. Ouvrage traduit avec le concours du Centre national du Livre.

 

2.   Démocrite et l’atomisme ancien. Fragments et témoignages, Révision de la traduction de Maurice Solovine, avec introduction, notes et dossier, Paris, Pocket, 1993.

 

3.   Platon, Protagoras, Présentation de la traduction d’Alfred Croiset, avec introduction, notes, Paris, Les Belles Lettres, Coll. “Classiques en poche”, 1997 ; 20022.

 

4.   Plotin, Traité 41 (IV, 6) : De la sensation et de la mémoire, Introduction, traduction et notes, Paris, GF-Flammarion, 2007.

 

5.   Épicure, Lettre à Ménécée, Introduction, traduction, dossier et notes, Paris, GF-Flammarion, 2009.

 

6.   Épicure, Lettres, maximes et autres textes, Introduction, traduction, dossier et notes, Paris, GF-Flammarion, 2011.

 

7.   Diogène d’Œnoanda, Fragments, Traduction, introduction et notes dans le volume de la Pléiade « Les Épicuriens », Gallimard, sous la direction de J. Pigeaud et D. Delattre, 2010.

 

8.   Aristote, Le Mouvement des animaux, La Locomotion des animaux, Traduction, introduction et notes, Paris, GF-Flammarion, 2013. Ouvrage traduit avec le concours du Centre national du Livre.

 

9.   Aristote, Métaphysique, Livre H (êta), Traduction, introduction et commentaire, Paris, Vrin, 2015.

 

 

Directions d’ouvrages collectifs

 

1.   Platon et l’objet de la science, Bordeaux, P.U.B., Coll. “Histoire des pensées”, 1996.

 

2.   Aristote et la notion de nature. Enjeux épistémologiques et pratiques, Bordeaux, P.U.B., Coll. “Histoire des pensées”, 1997. Ouvrage publié avec le concours du Centre national du Livre.

 

3.   Les Anciens savants, Études sur les philosophies préplatoniciennes, en codirection avec J.-F. Pradeau, Les Cahiers Philosophiques de Strasbourg, T. 12, Automne 2001.

 

4.   Aristote. Ontologie de l’action et savoir pratique, Philosophie, 73, mars 2002 (éd. de Minuit, Paris).

 

5.   La Connaissance de soi. Sur le Traité 49 de Plotin, M. Dixsaut (dir.), avec la collaboration de P.-M. Morel et K. Tordo-Rombaut, Paris, Vrin, 2002.

 

6.   Les Stoïciens et le monde, Revue de Métaphysique et de Morale, n° 4, 2005, en collaboration avec T. Bénatouïl.

 

7.   Democritus : Science, the Arts and the Care of the Soul, en codirection avec A. Brancacci, Leiden-Boston, Brill, Coll. “ Philosophia Antiqua”, 2007.

 

8.   Lire Épicure et les épicuriens, en codirection avec A. Gigandet, Paris, PUF, coll. “Quadrige-Manuel”, 2007, 207 p. - Traduit en portugais (Brésil) : Ler Epicuro e os Epicuristas, Edições Loyola, São Paulo, 2011.

 

9.   Dunamis. Autour de la puissance chez Aristote, en codirection avec M. Crubellier, A. Jaulin, D. Lefebvre, Louvain-La-Neuve, Éditions Peeters, coll. « Aristote. Traductions et études », 2008.

 

10.          Les Parva naturalia d’Aristote. Fortune antique et médiévale, en codirection avec C. Grellard, Paris, Publications de la Sorbonne, 2010.

 

11.          Lectures du Contre Colotès de Plutarque, Aitia 2013/3 : http://aitia.revues.org/591.

 

12.          Diogenes of Oinoanda – Diogène d’Œnoanda. Epicureanism and Philosophical Debates – Épicurisme et controverses, en codirection avec Jürgen Hammerstaedt et Refik Güremen, Leuven University Press, ‘Ancient and Medieval Philosophy – Series 1’, n° 55, Leuven, 2017.

 

 

Articles

 

Tradition platonicienne – Néoplatonisme

 

1.   « Le regard étranger sur la cité des Lois  », in J.-F. Balaudé (éd.), D’une cité possible. Sur les Lois de Platon, Coll. “Le Temps philosophique”, n°1, Université Paris X-Nanterre, 1995, p. 95-113.

 

2.   « Individualité et identité de l’âme humaine chez Plotin », Les Cahiers Philosophiques de Strasbourg, T. 8, Été 1999 : « Plotin », p. 53-66.

 

3.   « La sensation, messagère de l’âme. Plotin, V, 3 [49], 3 », in M. Dixsaut et alii (éd.), La Connaissance de soi…, p. 209-227.

 

4.   « Le Timée, Démocrite et la nécessité », in M. Dixsaut, A. Brancacci (éd.), Platon, source des présocratiques. Exploration, Paris, Vrin, 2002, p. 129-150.

 

5.   « Comment parler de la nature ? Sur le Traité 30 de Plotin », Les Études philosophiques, n° 3/2009, p. 387-406.

 

6.   « Plotinus, Epicurus and the problem of intellectual evidence. Tr. 32 (Enn. V 5) 1 » in A. Longo, D.P. Taormina (eds), Plotinus and Epicurus. Matter, Perception, Pleasure, Cambridge University Press, Cambridge, 2016, p. 96-112.

 

 

Atomisme – Épicurisme

 

7.   « Démocrite. Connaissance et apories », Revue Philosophique de la France et de l’Étranger, 1998-2, p. 145-163.

 

8.   « Une lecture nouvelle du fr. B 144 D.-K. de Démocrite », Zeitschrift für Papyrologie und Epigraphik, Bonn, Band 121, 1998, p. 21-24 (en collaboration avec D. Delattre).

 

9.   « Épicure, l’histoire et le droit », Revue des Études Anciennes, 102, 2000-3/4, p. 393-411.

 

10.          « Démocrite et les sections du cône (68 B 155) : problèmes généraux d’interprétation », in P.-M. Morel, J.-F. Pradeau (éd.), Les Anciens savants…, p. 73-87.

 

11.          « Démocrite dans les Parva naturalia d’Aristote », in A. Laks, C. Louguet (dir.), Qu’est-ce que la philosophie présocratique ?, Villeneuve d’Ascq, 2002, p. 449-464.

 

12.          « Les ambiguïtés de la conception épicurienne du temps », Revue Philosophique de la France et de l’Étranger, 2002-2, “Le Temps dans l’antiquité”, p. 195-211.

 

13.          « Corps et cosmologie dans la physique d’Épicure. Lettre à Hérodote, § 45 », Revue de Métaphysique et de Morale, 2003-1, p. 33-49.

 

14.          « Technique et nécessité. Le modèle de l’adaptation de Démocrite à Vitruve », in C. Lévy, B. Besnier, A. Gigandet (éd.), Ars et Ratio. Sciences, art et métiers dans la philosophie hellénistique et romaine, Coll. “Latomus”, Bruxelles, volume 273 – 2003, p. 207-220.

 

15.          « Épicure et la ‘fin de la nature’ », Les Cahiers Philosophiques de Strasbourg, T. 15, Printemps 2003 : « L’Épicurisme antique », p. 167-196.

 

16.          « Épicure et l’évidence de la liberté », in E. Vegleris (éd.), Cosmos et psychè. Mélanges offerts à Jean Frère, Georg Olms Verlag, Hildesheim, 2005, p. 303-318.

 

17.          « Atomisme », « Démocrite », « Lucrèce », in Dictionnaire de l’Antiquité, sous la direction de J. Leclant, Paris, P.U.F., 2005.

 

18.          « Democrito e il problema del determinismo. A proposito di Aristotele, Fisica, II, 4 », in C. Natali, S. Maso (a cura di), La Catena delle cause. Determinismo e antideterminismo nel pensiero antico e in quello contemporaneo, Hakkert, Amsterdam, 2005, p. 21-35.

 

19.          « Epicureanism », in M.L. Gill, P. Pellegrin (eds.), A Companion to Ancient Philosophy, Malden-Oxford-Victoria, Blackwell, 2006, p. 486-504.

 

20.          « Leucippe et Démocrite », in J. Laurent, C. Romano (éd.), Le Néant. Contribution à l’histoire du non-être dans la philosophie occidentale, Paris, P.U.F., coll. “Epiméthée ”, 2006, p. 41-51.

 

21.          « Démocrite et l’objet de la philosophie naturelle. À propos des sens de phusis chez Démocrite », in A. Brancacci, P.-M. Morel (eds), Democritus : Science, the Arts and the Care of the Soul… , p. 105-123.

 

22.          « Les communautés humaines », in A. Gigandet, P.-M. Morel (éd.), Lire Épicure et les épicuriens…, p. 167-186.

 

23.          « Method and Evidence : On the Epicurean Preconception », Proceedings of the Boston Area Colloquium in Ancient Philosophy, Volume XXIII, 2008, p. 25-48.

 

24.          « Principi contrari e spiegazione del divenire. Sulla critica aristotelica di Democrito in Fisica I », Elenchos, Anno XXIX – 2008 Fascicolo 1, p. 39-59.

 

25.          « Epicurean Atomism », in J. Warren (ed.), The Cambridge Companion to Epicureanism, Cambridge University Press, Cambridge, 2009, p. 65-83.

 

26.          « L’atomisme ancien », in Histoire de la Philosophie, sous la direction de J.-F. Pradeau, Paris, Seuil, 2009, p. 88-95.

 

27.          « Rousseau, l’épicurisme et l’origine des langues », in Le Siècle des Lumières, IV: L’Héritage de l’Antiquité dans la culture européenne du XVIIIe siècle, Académie des Sciences de Russie, Moscou, Naouka, 2012, p. 244-257.

 

28.          « L’amitié épicurienne, entre plaisir et vertu », in Admar Almaida da Costa, Alice Bitencourt Haddad, Celso Martins Azar Filho (eds.), Filosofia e Prazer. Diálogos com a tradição hedonista, Rio de Janeiro,  2012, p. 93-106.

 

29.          « Conformité à la nature et décision rationnelle dans l’éthique épicurienne », in Gabriela Rossi (ed.), Nature and the Best Life. Exploring the Natural Bases of Practical Normativity in Ancient Philosophy, Georg Olms Verlag, Hildesheim – Zürich – New York, 2013, p. 249-274.

 

30.          « Le Contre Colotès de Plutarque et son prologue », Aitia 2013/3, en collaboration avec Francesco Verde : http://aitia.revues.org/602

 

31.          « Epicurus’Garden: Ethics and Politics », in J. Warren, F. Sheffield (eds.), The Routledge Companion to Ancient Philosophy, New York – Oxon, 2014, p. 469-481.

 

32.          « Epicuro e la desaccralizzazione della necessità », in F.G. Masi, S. Maso (eds.), Fate, Chance, and Fortune in Ancient Thought, Amsterdam, Hakkert, 2013, p. 159-175.

 

33.          Préface (avec E. Spinelli) à Épicurisme et Scepticisme, Stéphane Marchand, Francesco Verde (a cura di), Sapienza Università Editrice, Rome, 2013, p. i-v.

 

34.          « Leucippe et Démocrite : l’atomisme, du système à l’aporie », in M.-L. Desclos, F. Fronterotta (éd.), La Sagesse présocratique. Communication des savoirs en Grèce archaïque : des lieux et des hommes, Paris, Armand Colin, 2013, p. 189-213.

 

35.          « The Epicurean “up to us” : not to be Proved », in P. Destrée, R. Salles, M. Zingano (eds.), What  is up to us? Studies on Causality and Responsibility in Ancient Philosophy, Academia Verlag - Series: Ethica. International Studies in Ancient Practical Philosophy, 2014, p. 221-234.

 

36.          « L’atomisme grec et l’éducation, ou le réductionnisme à l’épreuve de la culture (Démocrite, fr. 68 B 33 Diels-Kranz) », in P. Bonin, T. Pozzo (éd.), Nature ou culture, Les colloques de l’Institut Universitaire de France, Publications de l’Université de Saint-Étienne, Saint-Étienne, 2015, p. 155-166.

 

37.          « I primi atomisti nel II Libro ‘Sulla natura’ di Epicuro », in F.G. Masi, S. Maso (a cura di). Epicurus on eidola. Peri Phuseos Book II: update, proposals and discussions. Lexis ancient philosophy, 10, Amsterdam, Adolf M. Hakkert - Publishing, 2015, p. 55-66.

 

38.          « Alle origini del contrattualismo. La concezione epicurea del giusto tra natura e convenzione », Iride, v. 28, n°76, settembre-dicembre 2015, p. 571-582.

 

39.          « Cicero and Epicurean virtues (De finibus 1-2) », in J. Annas, G. Betegh (eds), Cicero’s De Finibus. Philosophical Approaches, Cambridge, Cambridge University Press, 2015, p. 77-95.

 

40.          « Épicure et les biens matériels, ou la pauvreté bien tempérée », in É. Helmer (éd.), Richesse et pauvreté chez les philosophes de l’Antiquité, Paris, Vrin, 2016, p. 111-123.

 

41.          « Travail et émancipation dans l’épicurisme antique : Prométhée revisité », Revue Internationale de Philosophie, 4 / 2016, p. 451-467.

 

 

Aristote – Aristotélisme

 

42.          « L’habitude, une seconde nature ? », in P.-M. Morel (éd.), Aristote et la notion de nature…, p. 131-148.

 

43.          « La vertu d’amitié chez Aristote : affinité et moralité », in G. Samama (dir.), Aristote, Éthique à Nicomaque (livres VIII et IX), Paris, 2001, p. 27-34.

 

44.          « Action humaine et action naturelle chez Aristote », Philosophie, 73, 2002, p. 36-57.

 

45.          « Pseudo-Aristote, De la vertu » [Présentation et traduction], Philosophie, 73, 2002, p. 3-11.

 

46.          « Les Parva naturalia d’Aristote et le mouvement animal », Revue de Philosophie ancienne, xx, 1, 2002, p. 61-88.

 

47.          « Pouvoir, crise du pouvoir et juste milieu dans la Politique d’Aristote », in S. Franchet d’Espérey, V. Fromentin, S. Gotteland, J.-M. Roddaz (éd.), Fondements et crises du pouvoir, Ausonius, Coll. “Études”, Bordeaux, 2003, p. 13-22.

 

48.          « Aristote. Parva  naturalia. Tradition grecque », Dictionnaire des Philosophes Antiques, R. Goulet (dir.), CNRS, Paris, Supplément, 2003, p. 366-374.

 

49.          « Volontaire, involontaire et non volontaire dans le chapitre 11 du De motu d’Aristote », in A. Laks, M. Rashed (éd.), Aristote et le mouvement des animaux. Dix études sur le De motu animalium, Villeneuve d’Ascq, Presses du Septentrion, 2004, p. 167-183.

 

50.          « La définition de l’animal par la sensation chez Aristote », in  U. La Palombara, G. Lucchetta (a cura di), Mente, anima e corpo nel mondo antico, La Biblioteca di Scheria, Pescara, 2006, p. 91-103.

 

51.          « Common to Body and Soul, in Aristotle’s Parva naturalia », in R. King (ed.), Common to Body and Soul. Philosophical approaches to explaining living behaviour in Greco-Roman antiquity, De Gruyter – Berlin / New-York, 2006, p. 121-139.

 

52.          « Mémoire et caractère. Aristote et l’histoire personnelle », in A. Brancacci, G. Gigliotti (éd.), Mémoire et souvenir. Six études sur Platon, Aristote, Hegel et Husserl, Napoli, Bibliopolis 2006, p. 47-87.

 

53.          « Aristote contre Démocrite, sur l’embryon », in L. Brisson, M.-H. Congourdeau, J.-L. Solère (éd.), L’embryon : formation et animation. Antiquité grecque et latine, traditions hébraïque, chrétienne et islamique, Paris, Vrin, 2008, p. 43-57.

 

54.          « The Practical Syllogism in Context : De Motu 7 and Zoology », Logical Analysis and History of Philosophy – Philosophiegeschichte und logische Analyse, 11, 2008, p. 185-196.

 

55.          « Memória e caráter : Aristóteles e a historia pessoal », Dissertatio. Revista de Filosofia (Pelotas, Brésil), 30, 2009.

 

56.          « Parties du corps et fonctions de l’âme en Métaphysique Z », in G. Van Riel, P. Destrée (eds.), Ancient Perspectives on Aristotle’s De Anima, Leuven, Leuven University Press, 2009, p. 125-139.

 

57.          « Âme, action, mouvement. Responsabilité psychique et causalité motrice chez Aristote », in F. Fronterotta (a cura di), La scienza e le cause a partire dalla Metafisica di Aristotele, Napoli, Bibliopolis, 2010, p. 383-412.

 

58.          « Prudence aristotélicienne et prudence épicurienne », in D. Coitinho Silveira, J. Hobuss (eds.), Virtudes, Direitos e Democracia, Ed. Universitária UFPEL, Pelotas (Brasil), 2010, p. 11-30.

 

59.          « Cardiocentrisme et antiplatonisme chez Aristote et Alexandre d’Aphrodise », in T. Bénatouïl, E. Maffi, F. Trabattoni (eds.), Plato, Aristotle, or Both ? Dialogues between Platonism and Aristotelianism in Antiquity, Olms, Hildesheim – Zürich – New York, 2010, p. 63-84.

 

60.          « Para che serve a Metafisica de Aristoteles ? O exemplo do movimento animal », in J. Conte, O.F. Bauchwitz (eds.), O que é Metafísica ? Atas do III Colóquio Internacional de Metafisica, Natal (Brasil), 2011, p. 301-320.

 

61.          « Sensation et transport. Straton, fragments 64-65 Sharples », in M.-L. Desclos, W.W. Fortenbaugh (eds.), Strato of Lampsacus, Text, Translation, and Discussion, Rutgers University Studies in Classical Humanities, volume XVI, Transaction Publishers, New Brunswick (U.S.A.) and London (U.K.), 2011, p. 367-381.

 

62.          « Le meilleur et le convenable. Loi et constitution dans la Politique d'Aristote », in E. Bermon, V. Laurand, J. Terrel (éd.), Politique d'Aristote. Famille, régimes, éducation, Presses universitaires de Bordeaux, Bordeaux, 2011, p. 89-103.

 

63.          « Perception et divination chez Aristote. Images oniriques et moteurs éloignés », Antiquorum Philosophia (Pisa - Roma) 5, 2012, p. 31-49.

 

64.          « Imagens e projéteis: Aristóteles vs Demócrito no tratado Da Adivinhação no sono », in Marcelo P. Marques (ed.), Teorias da imagem na Antiguidade, São Paulo, Paulus, 2012, p. 247-267.

 

65.          « Genèse, analogie, dépassement. Les voies du naturalisme aristotélicien », in S. Haber, A. Macé (éd.), Anciens et Modernes par-delà nature et société, Presses universitaires de Franche-Comté, Besançon, 2012, p. 85-101.

 

66.          « Qui a peur de l’éthologie ? Action humaine et action animale chez Aristote », Archai, n. 11, jul-dez. 2013, p. 91-100 : http://seer.bce.unb.br/index.php/archai/article/view/9104

 

67.          « Inclination et décision. Le problème de l’assentiment chez Aristote et Alexandre d’Aphrodise », in Laurent Jaffro (éd.), Croit-on comme on veut ? Histoire d’une controverse, Paris, Vrin, 2013, p. 27-45.

 

68.          « Mouvement des animaux et philosophie première : les arguments métaphysiques du De motu animalium », in C. Cerami (éd.), Nature et Sagesse. Les rapports entre physique et métaphysique dans la tradition aristotélicienne, Recueil de textes en hommage à Pierre Pellegrin, Peeters, Leuven, 2014, p. 309-327.

 

69.           « Le final et le possible. Finalité et possibilité dans la Locomotion des animaux d’Aristote », Europeana 3, 2014, p. 69-83.

 

70.          « La physiologie des passions dans le De motu animalium d’Aristote », in I. Boehm, J.-L. Ferrary, S. Franchet d’Espèrey (éd.), L’Homme et ses Passions. Actes du XVIIe Congrès International de l’Association Guillaume Budé, organisé à Lyon du 26 au 29 août 2013, Paris, Les Belles Lettres, 2016, p. 291-301.

 

71.          « Matière et philosophie première. À propos du livre H de la Métaphysique d’Aristote », Philonsorbonne, 10 / 2016, p. 153-168.

 

72.          « ‘La nature ne fait rien en vain’. Sur la causalité finale dans la Locomotion des animaux d’Aristote », Philosophies antiques 16, 2016, p. 9-30.

 

73.          « Animal politique, animal pratique. La thèse de l’‘animal politique’ dans les traités politiques d’Aristote », in R. Güremen, A. Jaulin (éd.), Aristote, l’animal politique, Paris, Publications de la Sorbonne, 2017, p. 109-120.

 

74.          « Voluntary or not? The physiological perspective: De motu animalium 11 », in Actes du Symposium Aristotelicum de Munich, 2011 (à paraître).

 

En préparation:

Aristote. Seconds Analytiques

Traduction, introduction et notes dans le volume de la Pléiade « Aristote », Gallimard, sous la direction de Richard Bodéüs.

 

 

(19 avril 2017)

Publications et références disponibles en archives ouvertes :

Direction d'ouvrage, Proceedings

Morel P., Grellard C., (2010), Les 'Parva naturalia' d'Aristote : fortune antique et médiévale, Publications de la Sorbonne, 272 p., 2010
[http://hal-paris1.archives-ouvertes.fr/halshs-00465156/fr/]

pmmorel_PM-MOREL_0184c24b50.jpg

UMR 7219 – SPHère : Sciences, Philosophie, Histoire
17, Rue de la Sorbonne
F-75231 PARIS Cedex 05