X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1
Accueil » Droit - École de Droit de la Sorbonne (EDS)

Bienvenue sur le site de l'École de Droit de la Sorbonne

  • Cliquer pour accéder à la rubrique Pôle formation
  • Cliquer pour accéder à la rubrique Pôle recherche
  • Cliquer pour accéder à la rubrique Pôle relations extérieures
  • Cliquer pour accéder à la rubrique Pôle insertion professionnelle

 

Vous venez d'entrer sur le site de l'École de Droit de la Sorbonne - Université Paris 1 Panthéon Sorbonne. Nous sommes heureux de vous souhaiter la bienvenue. Sur ce site, vous pourrez découvrir toutes les formations qui font que l'École de Droit de la Sorbonne se range aujourd'hui parmi les facultés les plus prestigieuses en Europe et à travers le monde. Vous y ferez la connaissance de ses professeurs dont la compétence, l'expérience et la renommée dans tous les domaines du droit, contribuent à la formation et au succès de nos étudiants, ce à quoi nous sommes le plus attachés.

 

 

NEWS

 

 

 

Paris 1 Panthéon-Sorbonne vient de signer un accord avec Queen Mary University, le lundi 4 juillet dernier

 

 

 

 

Les deux établissements universitaires viennent de signer un nouvel accord de coopération mettant en place un programme bilingue et innovant par la création d'un double diplôme LL.M qui ouvrira ses portes dès janvier 2017. Les étudiants inscrits bénéficieront de formations professionnalisantes et d'un double DU: LLM en droit international des affaires de Queen Mary et LLM en droit français et européen de Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Le premier semestre se déroulera à Queen Mary dans leurs locaux situés aux Invalides, le deuxième à Paris 1 au Centre Panthéon et au Centre Broca et le dernier semestre en stage conventionné dans une structure partenaire du LLM existant à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

 

 

4 juillet 2016 au Panthéon : cérémonie officielle de signature du nouveau partenariat Queen Mary/Paris 1 Panthéon-Sorbonne. La double formation LLM, sur Paris est codirigée par les professeurs Maxi Sherrer et Pierre Brunet (en photographie).

 

 

 

 

Maxi Scherer, Director CCLS (Centre for Commercial Law Studies) Paris and co-director of the Sorbonne Queen Mary Double LLM in Paris commented: “Together with my colleague Pierre Brunet from the Sorbonne Law School, we look forward to welcoming our future students to this innovative and bilingual law programme.  Students will study in small classes with professors from both renowned institutions, thus allowing a full immersion in both common law and civil law legal culture.”

She added: “Queen Mary University of London and the Sorbonne Law School both have experience in running  highly successful LLM programmes in Paris.  This new programme will combine our strength and provide students with a unique opportunity to study commercial and business law in both languages, from a comparative and international perspective. ”

 

 

 

L'atelier « Principe d'égalité fiscale dans la jurisprudence du Tribunal constitutionnel du Pérou », le Doyen César LANDA ARROYO (12 mai 2016)

 

L’équipe des Ateliers de droit fiscal du Département « Sorbonne-Fiscalité » de L’Institut de Recherche Juridique de la Sorbonne (IRJS) a eu l'honneur de recevoir le 12 mai 2016 au Centre Panthéon le Doyen César LANDA ARROYO, ancien vice-ministre de la Justice (2004) puis président et magistrat du Tribunal constitutionnel du Pérou (2004-2010), ancien juge ad hoc de la Cour interaméricaine des droits de l’Homme et arbitre international, professeur de droit constitutionnel à l'Université catholique du Pérou (Pontificia Universidad Católica del Perú) et à l'Université Nationale de San Marcos (Universidad Nacional Mayor de San Marcos) lors d'un atelier consacré au « Principe d'égalité fiscale dans la jurisprudence du Tribunal constitutionnel du Pérou ». Après une brève présentation du sujet de la conférence et de son auteur par Renaud BOURGET, Maître de conférences à l’Ecole de Droit de la Sorbonne, la parole a été donnée au Doyen César LANDA ARROYO.

Cet atelier, pour lequel le Doyen César LANDA ARROYO, nous a fait l'honneur de s'exprimer en français, a été le moment d'un riche échange avec un public composé de doctorants français et étrangers, de membres du Département « Sorbonne-Fiscalité » ainsi que d’enseignants chercheurs provenant de diverses universités parisiennes. Son exposé puis les nombreuses questions qui lui ont été posées par le public ont permis de relever les nombreuses similitudes existant entre les jurisprudences constitutionnelles péruvienne et française.

 

Cette conférence fut non seulement passionnante tant elle a été instructive sur la circulation des concepts juridiques entre l’Europe et l’Amérique latines notamment en raison de l’importance accordée au droit comparé et à la doctrine étrangère dans le raisonnement du juge constitutionnel péruvien, mais a aussi constitué l'occasion ou, plutôt, a offert à l’assemblée des ateliers le privilège d'entendre une personnalité juridique d'exception faire part de son analyse doctrinale comparée renforcée par son expérience et sa pratique juridictionnelles.

 

L’équipe des Ateliers de Droit fiscal remercie sincèrement le Doyen César LANDA ARROYO pour sa présentation et espère le recevoir à nouveau lors de l’un de ses prochains séjours à Paris.

 

 

 

 

Colloque "Les comités d'artistes, approche juridique" organisé avec le soutien de l’Université Panthéon-Sorbonne et de l’Institut de recherche juridique de la Sorbonne

 

Mercredi 11 mai, 13h30 - 20H

 

Direction scientifique : Tristan Azzi, Professeur à l’Ecole de droit de la Sorbonne, codirecteur du Master 2 professionnel Marché de l’art

 

Lieu : Auditorium de l’Institut National d’Histoire de l’Art (INHA), 2, rue Vivienne / 6, rue des Petits Champs, Paris 2ème

 

Modalités d’inscription : accès libre sur inscription préalable par mail adressé à : institut@artdroit.org

 

 

 

 

Accord de partenariat entre l’Université nationale du Vietnam, à Ho Chi Minh Ville, l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et l'Université Paris 2 Panthéon-Assas

 

L’Université nationale du Vietnam, à Ho Chi Minh Ville, l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et l'Université Paris 2 Panthéon-Assas ont signé le 24 mai dernier un accord de partenariat prévoyant la création de deux nouvelles formations d’excellence en droit privé:

  • Le DU droit patrimonial vietnamo-français, organisé par l’Ecole de droit de la Sorbonne au sein de la Faculté d’économie et de droit de l’Université nationale du Vietnam à Hô-Chi-Minh-Ville. Dans cette formation d’une durée d’un an, les enseignements en droit patrimonial vietnamien et français et en pratique notariale comparée seront dispensés par des universitaires vietnamiens et français.
  • Le master 2 professionnel droit notarial, parcours droit patrimonial vietnamo-français, également organisé par l’Ecole de droit de la Sorbonne et entièrement délocalisé au Vietnam. Ce master est réservé aux étudiants justifiant d’un master 1 en droit, du DU de droit patrimonial vietnamo-français de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, de Paris 2 Panthéon-Assas ou d’un diplôme sanctionnant quatre années d’études juridiques.

 

Pour plus de détails sur cet événement, vous pouvez consulter l'article du Sorbonn@ute qui lui est dédié : https://www.univ-paris1.fr/lesorbonnaute/article/article/lancement-de-deux-nouveaux-cursus-uniques-en-matiere-juridique-1/?no_cache=1&cHash=9b1738ba273fd76d60be559cb0913394

 

 

 

Sélection en Master

 

La sélection des étudiants pour l'entrée en master a été jugée illégale par le Conseil d'Etat. Les Présidents des universités Paris 1 et Paris II publient donc une lettre ouverte au gouvernement dans les journaux le Figaro et le Monde pour demander la publication d'un décret qui les autoriserait à poursuivre la sélection.

 

Communiqué des Présidents des universités Panthéon-Sorbonne Paris I et Panthéon- Assas Paris II relatif à la sélection en masters

 

 

L’Ecole de droit de la Sorbonne dans la cité

 

"Ce livre s’ouvre sur ce que l’on qualifiera de « biographie autorisée » de l’Ecole de droit de la Sorbonne, rassemblant ces épisodes-clefs où souvent l’histoire croise l’Histoire, tant il est vrai que la formation des « clercs » n’a jamais laissé indifférente la puissance politique du moment. S’il ne fut pas toujours un long fleuve tranquille, l’enseignement du droit à la Sorbonne a traversé tous les régimes et les secousses du temps en se fortifiant. Le rapprochement s’impose avec les figures allégoriques qui soutiennent le médaillon de Louis XV sur la porte d’entrée du bâtiment : Prudence et Force (Justice et Tempérance de l’autre côté de la rue Soufflot), serait-ce donc là le secret de la longévité et de l’excellence ? Pour s’en tenir au passé récent et à l’épisode 1968-1971 qui a vu la fin de la Faculté de droit, nul doute en effet que la Force a su guider ces universitaires, visionnaires d’exception, qui ont conçu et porté le projet d’une Université Paris 1 pluridisciplinaire. L’éclatement de l’ancienne Faculté de Droit entre Paris 1 et Paris 2, loin de l’affaiblir, a accru le dynamisme de l’enseignement du droit pour le plus grand bénéfice scientifique et intellectuel de la communauté universitaire dans son ensemble."

Robert Badinter, « Préface ». 

 

L’Ecole de droit de la Sorbonne dans la cité

Sous la direction de Pascale Gonod, Anne Pimont-Rousselet et Loïc Cadiet

Avec les contributions de : Hervé Ascencio, Laurent Aynès, Robert Badinter, Fabrice Bin, Sylvain Bollée, Pierre Bonin, Loïc Cadiet , Yves Chaput, Nicolas Chifflot, Jean-Claude Colliard, Gérard Conac, Frédéric Danos, Michel Fromont, François Gaudu, Pascale Gonod, Alexandra Gottely, Jacques Ghestin, Christine Lazerges, Pierre Legrand, Grégoire Loiseau, Bruno de Loynes de Fumichon, Bertrand Mathieu, Cécile Moiroud, Christophe Morin, Etienne Pataut, Anne Pimont-Rousselet, Jean-Emmanuel Ray, Dominique Rousseau, Hélène Ruiz Fabri, Guillaume Sacriste, Denys Simon, Geneviève Viney.

L’ouvrage « L’Ecole de droit de la Sorbonne dans la cité » est mis en vente par l’IRJS Editions.

François Guy Trébulle Directeur
François Guy Trébulle
Laurence Jégouzo Directrice adjointe
Laurence Jégouzo