X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1
Accueil » Histoire de l'art et archéologie (UFR03) » Formations » Masters » Conservation-restauration des biens culturels

Conservation-restauration des biens culturels

L’offre de formation « Conservation-restauration des biens culturels » (CRBC) est tournée vers les mondes professionnels de la restauration, de la conservation préventive et des nouvelles formes d’études et de documentation des biens culturels. Cette mention prépare également à la formation doctorale et aux métiers de la recherche et de l’enseignement supérieur en conservation-restauration. La signification des objets, des collections, leur matérialité et leur environnement constituent les notions fondamentales étudiées dans le cadre des processus de transmission. : 

Cette mention se compose d’un M1 bâti sur un socle commun d’enseignements et sur trois dominantes qui préfigurent les parcours de M2. Le choix de la dominante est exigé lors du dépôt de candidature. 

  • Méthodologie et pratique de la conservation-restauration (MPCR)
  • Conservation préventive du patrimoine (C2P)
  • Valeurs et matérialité des biens culturels (VMBC)

 

 

En outre, la mention CRBC :

  • intègre les dimensions de l’objet patrimonial dans la réunion et l’interaction de matières et de disciplines fondamentales telles que l’histoire de l’art, l’archéologie, les sciences de la matière, la méthodologie et l’épistémologie de la conservation-restauration ;
  • ouvre à l’approfondissement des notions fondamentales de la conservation préventive et de la restauration ;
  • a également pour finalité de transmettre aux étudiants les connaissances et les compétences en matière de recherche dans le domaine de la transmission des objets patrimoniaux
  • s’appuie principalement sur le fondement méthodologique de ce type de recherche, c’est-à-dire, la méthodologie de la recherche doctorale ;
  • vise la préparation au doctorat et l’accès aux métiers de la recherche et de l’enseignement supérieur en conservation-restauration ;
  • décline actuellement l’objet patrimonial en trois champs de connaissance qui se recouvrent largement : la connaissance des objets et des collections, la connaissance des pratiques, la connaissance des idées.

 

Initiates file downloadTélécharger le Règlement du contrôle des connaissances de la mention