Accueil » Histoire de l'art et archéologie (UFR03) » Masters recherche » Master Archéologie

Master Archéologie

 

 

Objectifs


 

Le Master d'archéologie s'adresse à un public étudiant possédant de solides connaissances de culture générale en archéologie et en histoire ainsi qu'une compétence spécifique, soit dans un domaine géographique ou chronologique précis, soit dans un thème de recherche diachronique (environnement et techniques).

Cette formation vise à donner à l'étudiant les bases d'une autonomie intellectuelle, méthodologique et technique en archéologie, aussi bien pour la recherche théorique que pour l'intervention sur le terrain. Pour ce faire, les principales méthodes de l'archéologie, de la fouille à la publication, sont abordées ainsi que les approches pluridisciplinaires (paléoenvironnement, ethnologie). À l'issue de cet enseignement, l'étudiant doit pouvoir gérer seul une recherche théorique, une intervention sur le terrain (prospection, fouille, diagnostic) et une publication (article). Ainsi sera-t-il prêt, soit à quitter la formation pour trouver un emploi, soit à aborder le Doctorat en liaison avec une équipe de recherche.

L'UFR 03 offre trois spécialités : la première en archéologie préhistorique et protohistorique, la deuxième en archéologie des périodes historiques et la troisième en archéologie et environnement. Celle dernière correspond à une formation bi-disciplinaire qui s'adresse à des scientifiques comme à des archéologues initiés progressivement aux questionnements et aux disciplines de l'environnement dans son dialogue avec l'archéologie.

Parallèlement à cette filière recherche, est proposé un master professionnel Archéologie ouvert aux étudiants du M1 qui souhaitent non seulement poursuivre leur formation dans le domaine de la recherche mais aussi acquérir des connaissances spécifiques à la pratique de l'archéologie préventive - droit, contraintes de sécurité, conduite d'un grand chantier, financement - et renforcer leur formation de terrain par plusieurs mois de stage.

Dans le cadre de l'offre de formation de l'UFR Histoire de l'art et Archéologie il est également possible aux étudiants titulaires du M1 Recherche en archéologie de postuler au Master professionnel spécialité Conservation préventive du patrimoine pourvu qu'ils aient choisi en M1 les options préparatoires à cette formation.



Organisation des enseignements


 

En Master 1, les enseignements sont destinés à compléter la formation des étudiants afin qu'ils maîtrisent leur domaine de spécialité. Ils comprennent des cours relevant d'un Tronc commun consacré aux Théories, méthodes et techniques de l'archéologie - 72h en S 1 ; 24h en S 2 - et des cours spécifiques à chaque aire chrono-culturelle - 2 par semestre -. En Master 2, les enseignements sont davantage orientés vers la recherche et accordent une large place à la mise en œuvre des compétences de l'étudiant. Ils correspondent, par semestre, à un cours de Tronc commun et à un cours d'aire chrono-culturelle. Étant donné leur double formation, les étudiants de la spécialité Archéologie et environnement suivent un nombre plus important de cours.
La maîtrise des outils de recherche bibliographique et documentaire est indispensable, ainsi que la connaissance de langues étrangères de tradition érudite. Pour chaque année, parallèlement à l'enseignement dispensé, l'étudiant prépare un mémoire, encadré par un enseignant-chercheur, directeur d'études.
Le mémoire de M 1, tel qu'il se définit désormais, doit permettre à l'étudiant de se familiariser avec les outils de recherche et de tester ses capacités d'analyse et de synthèse. Il porte sur un état de la question traitée (historiographie, épistémologie et problématiques) et une présentation maîtrisée de la méthodologie du traitement des données (avec étude de cas).
Le mémoire de M 2 doit consacrer les capacités de l'étudiant à la recherche au travers de la présentation et de l'analyse critique des sources et des données archéologiques, de leur synthèse et de leur interprétation sociale et historique. Cette seconde année, si elle est réussie, devrait conduire l'étudiant à une inscription en thèse.

Les étudiants sont invités à prendre contact, dès le mois de septembre, avec leur directeur de mémoire afin de fixer avec lui les enseignements qui seront les plus utiles pour la réalisation du mémoire. Ils doivent en effet éviter de choisir, pour de simples convenances d'horaire ou d'emploi du temps, des UE dont les thèmes s'éloigneraient de leur spécialité.
Il faut par ailleurs noter que certains cours du 2e semestre font suite à des enseignements du 1er semestre et ne peuvent être suivis isolément.



Responsables de formation


 

M 1 Recherche Archéologie

Mme Brigitte FAUGÈRE

M 2 Recherche Archéologie préhistorique et protohistorique

M. Patrice BRUN

M 2 Recherche Archéologie des périodes historiques

M. Olivier de CAZANOVE

M 1 et M 2 Recherche Archéologie et environnement

M. Christophe PETIT

M 2 Professionnel Archéologie

M. François GILIGNY, Mme LAÜT

Constitution des dossiers de candidature

 

Conditions d'accès


Ce programme est ouvert aux étudiants de Paris 1 qui ont été acceptés en en "Master 2 recherche Archéologie des périodes historiques".

 

Ce programme est ouvert aux étudiants de l'Université de Columbia actuellement inscrits en première année de MA en Art History ou en MA en Modern Art: Critical and Curatorial Story.

 

Date de dépôt des dossiers de candidature


  • Les étudiants de l'Université de Paris I Panthéon Sorbonne doivent envoyer leur dossier de candidature au directeur de l'UFR Histoire de l'art et archéologie , Monsieur Alain DUPLOUY (dirufr03@univ-paris1.fr) avant le 6 juillet 2015 , avec copie au membre du jury de sélection: Monsieur Olivier de CAZANOVE (Olivier.De-Cazanove@univ-paris1.fr) . Un accusé de réception vous sera adressé.
  • Les étudiants de Columbia University doivent soumettre leur dossier de candidature à Monsieur Chris NEWSOME (cn2303@columbia.edu) au 826 Schermerhorn Hall avant le 15 avril 2015.

 

Éléménts constitutifs du dossier de candidature


  • Un Curriculum Vitae ( 2 pages minimum).
  • Un projet de recherche (500 mots maximum) indiquant le cursus désiré à  Columbia University (Art history ou Critical studies), faisant apparaître la nécessité d’un séjour à New York, ainsi que le programme des travaux envisagés. Le candidat mentionnera également son projet professionnel et proposera un tuteur de recherche à Columbia.
  • Une copie de tous les relevés de notes postérieurs au baccalauréat.
  • Une lettre de recommandation d’un enseignant-chercheur de Paris 1 (adressée directement au Directeur de l’UFR)
  • Une preuve du niveau linguistique requis en anglais (TOEFL).

 

Contacts et informations