Accueil » History Department (ufr09) » Réussir son cursus en histoire

Réussir son cursus en histoire

L'histoire, une formation intellectuelle de haut niveau

Étudier l'histoire, c'est se former intellectuellement à la critique des documents et à l'interprétation argumentée des faits observés, afin de comprendre le sens des dynamiques sociales dans lesquelles ils s'inscrivent nécessairement. Cette histoire se conçoit ainsi comme une science historique, inscrite dans le vaste champ des sciences sociales, et son but spécifique est de proposer des explications sur la manière dont les sociétés humaines se sont transformées dans le temps, à plus ou moins longue échéance.

Cette formation rationnelle vous permet ainsi d'appréhender les réalités sociales en tant que processus organisés en même temps qu'en perpétuelle évolution, dont la compréhension impose de prendre en compte des périodes historiques diverses. Ce faisant, cette histoire vous permet d'acquérir une culture générale, des méthodes de travail et des capacités de réflexion qui, s'il sont mis en œuvre en priorité pour une formation d'historiens, ne se restreignent en rien à la seule pratique de l'histoire et s'avèrent propres à assurer de nombreux débouchés professionnels.

Un enseignement riche et diversifié

À l'Université Paris 1, l'histoire est professée par des enseignants-chercheurs de premier plan qui vous proposent une offre de formation extrêmement variée et diversifiée du point de vue des époques et des aires géographiques couvertes. Mais la richesse de la formation historique offerte à Paris 1 repose aussi sur son caractère fondamentalement interdisciplinaire : conduisant à l'étude de diverses sociétés, elle ne néglige pas les apports de la sociologie, de l'anthropologie, de la géographie, de l'économie, etc.

Ce cursus vous assure bien sûr la maîtrise des moyens techniques (linguistiques, graphiques, statistiques) indispensables pour comprendre la documentation écrite et plus largement l'ensemble des matériaux (textuels, iconographiques, matériels...) qui constituent la base de l'étude des sociétés du passé. L'apprentissage de ces savoir-faire est assuré par les historiens eux-mêmes mais aussi par des collaborations avec d'autres composantes de l'Université (service des langues, UFR d'archéologie et histoire de l'art). Par ailleurs, le caractère pluridisciplinaire des études d'histoire peut être renforcé dans le cadre de parcours spécifiques (licences bidisciplinaires associant l'histoire aux sciences politiques, au droit, à la géographie ou à l'histoire de l'art et archéologie).

L'enrichissement de chacun est également poursuivi hors des murs grâce à des voyages d'études et autres séminaires de terrain organisés par les enseignants, pour le financement desquels l'UFR d'histoire réserve une partie significative de son budget. Ces voyages d'étude durent d'une journée à une semaine et sont soit destinés à des niveaux ou des enseignements précis, soit ouverts à tous les étudiants inscrits en histoire. Ces dernières années, les destinations ont été Provins, les champs de bataille de la 1ère Guerre mondiale (Soissons), La Rochelle et Rochefort, Vienne et Bratislava, l'Allemagne du Sud, l'Italie, la Grèce et l'Algérie. Une forme particulière de cet enseignement hors les murs consiste aussi à suivre un semestre ou une année d'études à l'étranger.

Dès la licence, ce cursus pluridisciplinaire et méthodologique ouvert et ambitieux vous dote ainsi d'un bagage intellectuel solide, utile pour tout un ensemble de formations ultérieures, à partir du Master.