X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1
Accueil » UFR11 - Political sciences » Master 2 Science politique » Parcours Communication politique et institutionnelle

Parcours Communication politique et institutionnelle

 

Communication politique et institutionnelle

 

Spécialisation de deuxième année
du Master de Science Politique

Directeurs : Julien Fretel et Nicolas Hubé

 

 

Présentation :

 

Le parcours communication politique et institutionnelle est la fusion de deux masters historiques de l’UFR 11 : le Master 2 Communication politique et sociale et le Master 2 communication politique locale. La nouvelle spécialité est une adaptation de la formation aux évolutions récentes du monde de la communication politique et sociale. Ce parcours a pour vocation de préparer les étudiants aux univers professionnels de la communication et à la recherche, en leur donnant tout à la fois une formation académique intense, associée aux savoirs pratiques exigés par ces métiers.

Les connaissances attendues à l’issue de la formation portent sur les aspects théoriques et pratiques de la communication. Une attention toute particulière est portée au niveau stratégique de la mise en place des dispositifs de communication pour ce qui concerne les enjeux, les images, les perceptions publiques des objets politiques et sociaux. Les enjeux de la communication de crise ou du lobbying tout comme ceux du financement de la vie politique et des campagnes sont renforcés dans ce parcours de master, tout en adaptant l’offre aux besoins de la communication numérique.

La spécificité du domaine professionnel, celui de la communication donne par ailleurs une place particulière à la formation à et par la recherche par rapport à d’autres formations, ce qui en fait un parcours d’excellence scientifique et professionnelle. Nombre d’instruments académiques, de méthodes sont directement exportables dans le monde professionnel et fonde la légitimité des communicants. Les critères d’excellences professionnels dans le milieu de la communication politique locale restent très liés à une bonne maitrise des instruments académiques et relèvent aussi pour beaucoup de la maîtrise de la méthodologie de la recherche en sciences sociales.

 

 

Débouchés :


Les étudiant-e-s diplômé-e-s du master trouvent un emploi dans les activités suivantes :
•    Responsable de la communication dans les partis politiques, les associations, les administrations, les collectivités territoriales ou en entreprise.
•    Directeur / Consultant en agence de communication dans les domaines de la communication politique, la communication corporate, la communication interne, la communication externe, l’événementiel, le lobbying, le community management ou la communication digitale.
•    Chargé d’études en instituts de sondages, en agence de communication ou dans l’administration.
•    Directeur de la communication d'une collectivité locale.
•    Chargé de mission ou de budget dans une agence, une entreprise ou une association travaillant à l'aménagement local.
•    Consultant en communication dans des agences spécialisées en communication corporate et publique
•    Collaborateur / Conseiller auprès d'un élu local, à la tête d'une collectivité ou d'un organisme intercommunal, département et régional.
•    Activité politique et syndicale
•    Journaliste politique ou .territorial (journaux des collectivités, site web, télévisions locales)


L’obtention du master ouvre également la possibilité d’une poursuite d’étude en thèse, aux formations doctorales et à la recherche dans des unités de recherche à l’université ou en entreprise.

L’ancienneté des réseaux des anciens diplômés des masters ainsi que les activités organisées par l’association Sorbonne communication permet d’assurer une bonne insertion professionnelle des diplômés. De même, la participation active des étudiants du parcours au réseau CapCom assure une visibilité de la formation auprès des communicants territoriaux. Les masters communication ont parmi les meilleurs taux placement dans l'emploi de l’Université Paris 1 (taux d’emploi de 93% 2 ans après la diplômation – enquête Orive).


Pré-requis :


Le diplôme accueille en priorité les étudiants provenant des filières de science politique et des IEP, ainsi que des sciences humaines et sociales (sociologie, histoire, etc.) ayant validé au moins un bac+4. Une formation en communication est aussi souhaitable. Pas de limite d’âge, reprise d’études acceptées.
Accessible aux étudiants ayant des diplômes étrangers niveau Master'degree.



Organisation :


Le déroulement du parcours s’étend sur deux semestres. Le premier permet d’allier les enseignements théoriques aux enseignements dispensés par des professionnels de la communication. Cette approche complémentaire de la communication offre une formation bâtie sur des bases intellectuelles solides. Les étudiant-e-s ont la possibilité de spécialiser au cours de ce semestre entre une option communication politique locale et une option communication politique et sociale.
Le deuxième semestre est quant à lui consacré à la poursuite d’un stage de fin d’études de 6 mois ou à la rédaction d’un mémoire de recherche.


Candidature  :  Admissibilité sur dossier, admission sur entretien.


Effectifs :  40