X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1
Accueil » Travail et Etudes sociales, AES et droit social - UFR12 » Relations internationales

Témoignage étudiante erasmus Séville

Témoignage d'une étudiante partie en Erasmus à l'université de Séville

« Andalucia, anda en la vida, anda la luz de Sevilla » ; ces quelques paroles de la célèbre chanson de Nathalie Cardone résument bien les sentiments de notre sujet.


En effet, cette semaine j'ai eu le privilège de rencontrer Carole Dibiane, une jeune demoiselle ambitieuse, curieuse et dynamique. Étudiante en troisième année d'Administration Économique et Sociale (AES) à l'université  Paris 1 Panthéon-Sorbonne, elle désirait depuis un certain temps se lancer dans l'aventure Erasmus et c'est finalement l'an dernier qu'elle s'est décidée à prendre son envol pour Séville.

Pour elle, la constitution du dossier n'est pas aussi compliquée qu'on a coutume de le croire. On lui a demandé une attestation en langue espagnole d'un niveau raisonnable. Elle ajoute, cependant, que l'opération a un certain coût et qu'il faut dès lors s'y préparer. Toutefois elle estime que l'enrichissement personnel à acquérir en vaut largement le prix.

En effet, Carole a vécu son expérience Erasmus comme une véritable aventure humaine. Elle a pu côtoyer des étudiants de divers horizons et a su apprendre de chacun d'eux. Elle est tombée sous le charme de Séville et précise qu'il s'agit d'une ville festive où l'on ne s'ennuie jamais. Elle argue par ailleurs que « Séville se trouve à une heure de la mer et à deux heures des stations de ski ». Le centre-ville, quant à lui, est constamment animé par les jeunes locaux dans une ambiance de franche
camaraderie. Elle témoigne de leur amabilité et de leur authenticité, bien loin du stress inhérent à la population parisienne.

Ces six mois passés là-bas ont défilé à une allure invraisemblable. Marquée par cette aventure inoubliable, notre jeune étudiante a tenu à insister sur les vertus relatives à son projet Erasmus. Cela lui a permis d'améliorer son niveau d'espagnol mais aussi d'anglais. En effet, elle explique que, pour communiquer, la langue de Shakespeare s’avérait parfois plus pratique. Elle rassure aussi en disant que l'espagnol est une langue facile d'accès pour les français. De plus, pour elle, l’expérience Erasmus a, indubitablement, optimisé son CV.

S'agissant des cours à l'étranger, elle affirme que cela nécessite une certaine autonomie et un bon sens de l'organisation. Elle raconte, effectivement, que ce fut à elle de chercher les informations mises à la disposition par l'université de Séville, notamment en ce qui concerne les matières d'équivalences.
Toutefois l'ambiance universitaire a été plus qu'agréable. Les étudiants espagnols ont été d'un grand soutien. Par ailleurs, elle dément catégoriquement certains a priori consistants à croire que le fait de partir en Erasmus revient à sacrifier un semestre, voire une année.

Elle finit toutefois par avouer qu'elle eut un grand choc lorsqu'elle se surprit, pour la première fois, à rêver en espagnol. Imprégnée par tous ces souvenirs agréables, elle conseille à tous les étudiants de vivre ce genre d'aventure, de ne pas avoir peur de se lancer. Pour elle, il n'en ressort que du positif et l'on en revient grandi.

S'agissant de son avenir professionnel, elle hésite entre le milieu du droit social et celui des ressources humaines. Elle a tenu à adresser un petit message personnel à ses plus proches acolytes : Romain, Vincent, Julien et Mailys en confessant qu'elle aimerait revivre ce genre d'expérience avec eux.

Cela n'est pas réservé qu'aux autres ! Lancez-vous !

F.D.C

Contact
Tiphaine Squivée
Courriel :outgoing@univ-paris1.fr
Maison internationale
Service de la mobilité - Etudiants sortants
58 Bd Arago
75013 Paris

Vous pouvez bénéficier d'aides supplémentaires

- Aide à la mobilité internationale du Conseil régional d’Ile-de-France (C.R.I.F)
entre 250 et 450 euros/mois, si vous effectuez un séjour d’études ou un stage à l’étranger non rémunéré et obligatoire. Une partie du montant est versée en décembre pour les départs au 1e  semestre et en mars pour les départs au 2e semestre, la seconde partie vous sera versée à votre retour. La commission d’attribution des bourses décidera du montant mensuel attribué à l’étudiant.

- Bourse de la Ville de Paris
160 €/mois, réservée aux étudiants participant au programme Erasmus, (versée intégralement en décembre pour les départs au 1e semestre, en mars pour les départs au 2e semestre).

Aides ERASMUS