X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1

Accueil » ISJPS - Institut des Sciences Juridique et Philosophique de la Sorbonne - (UMR 8103) » Axes de Recherche » AXE ENVIRONNEMENT

AXE ENVIRONNEMENT

Trois thèmes seront privilégiés : les conceptions de la nature et leur influence sur cette production de normes ; l'interaction entre ces normes ; et la manière dont elles émergent des conflits et délibérations.

Conceptions de la nature et régulation environnementale

Interactions entre normes

Conflit et délibération

 

La dégradation de notre environnement naturel est devenue, dans le dernier tiers du XXe siècle, un problème global qui mobilise tous les pays du monde, à différents niveaux et à différentes échelles, et oblige à repenser les rapports des hommes à la nature, et les catégories, descriptives autant que normatives, qui permettent de qualifier ces rapports. Cette situation nouvelle rend urgente la recherche de solutions, notamment en ce qui concerne la production des normes juridiques et éthiques. Il n’est pas de réponses préexistantes : la construction de cet axe part du constat que les questions environnementales nous conduisent à repenser en profondeur aussi bien nos conceptions de la nature que notre rapport à la dynamique des normes, saisies dans  leur émergence et leur création autant que dans  leur mise en œuvre.

En matière de questions environnementales, les principaux textes internationaux (et notamment ceux qui concernent le développement durable) enjoignent de conjuguer, avec les objectifs d’efficacité économique,  les objectifs environnementaux (protection de la nature, maintien des équilibres naturels et  des grands cycles bio-physico-chimiques, préservation de la valeur des patrimoines communs) aussi bien que sociaux (justice sociale, lutte contre les inégalités, partage équitable des responsabilités). La réalisation de ces objectifs, entre lesquels n’existe pas d’harmonie préétablie, passe par l’approfondissement d’exigences démocratiques qui appellent la participation citoyenne, le débat entre la société civile, les institutions et les entreprises,  et l'élargissement du débat  par-delà les frontières nationales. En même temps, la spécificité de problèmes environnementaux qui requièrent l’expertise scientifique et dont la solution implique de se projeter dans le très long terme implique de repenser les relations entre point de vue du citoyen et point de vue de l’expert dans un espace de délibération qui demeure démocratique.

C’est donc en pleine connaissance des difficultés, tant théoriques que pratiques, suscitées par les questions environnementales, et de l’urgence qu’il y a à apporter des solutions dans le respect des valeurs concernant la justice sociale et environnementale, la démocratie et la nature que nous nous proposons, dans cet axe, de mener une réflexion sur la production des normes environnementales et sur leur interaction. La dimension interdisciplinaire (droit, philosophie, économie) de cet axe doit en garantir la réflexivité et la portée critique.

Responsable

Elodie Bertrand

Membres statutaires 

Pierre Brunet,

Marie-Anne Cohendet,

Maryse Deguergue,

Isabelle Fouchard,

Marie Garrau,

Catherine Larrère,

Sandra Laugier,

Catherine Le Bris,

Kathia Martin-Chenut,

Bertrand Mathieu,

Alicia Dorothy Mornington,

Pauline Nadrigny,

Christine Noiville,

Emmanuel Picavet,

Dominique Rousseau,

Marta Torre-Schaub

Doctorant.e.s 

Tristan Berger,

Marine Fleury,

Adja Mbengue,

Eleanor Mitch,

Camila Perruso,

Ornella Seigneury

Associé 

Christian Walter