X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1

Accueil > Formations > Offre de formation


Fiche diplôme

Sciences Humaines et Sociales

Doctorat en Histoire

Domaine : Sciences Humaines et Sociales
Mention : Doctorat

L'école doctorale d'Histoire de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne fédère 11 équipes ou laboratoires de recherche et encadre environ 320 doctorants ; l'arrêté du 25 mai 2016 fixe les règles de son fonctionnement et arrête les conditions de la thèse. L'école doctorale d'Histoire entretient des liens avec les autres écoles doctorales (Géographie, Histoire de l'art et archéologie, Philosophie, Droit, Economie) de l'Université Paris 1 qui se concrétisent désormais dans un collège des écoles doctorales. Le collège a entre autres missions celle de développer des actions communes scientifiques et de formation entre les écoles doctorales. Par ailleurs, l'école entretient des relations étroites avec de nombreuses universités à l'étranger par le biais des co-tutelles de thèses et des accords bilatéraux qui permettent un échange des doctorants dans de meilleures conditions d'encadrement. La formation des doctorants à la recherche repose sur les laboratoires et les équipes de recherche ; chaque doctorant doit être rattaché à l'un d'eux. Plusieurs équipes sont communes à différentes institutions : CNRS, EPHE, EHESS, Ecole Normale et diverses universités. Aussi le nombre des chercheurs et des enseignants-chercheurs engagés dans l'encadrement des doctorants est-il considérable et permet d'assurer une formation de haut niveau dans tous les domaines de l'histoire. Cet enseignement est dispensé lors de séminaires, de stages, de voyages d'études... toutes les formes pédagogiques requises par la spécificité des domaines enseignés. Au sein de l'école doctorale d'Histoire, la formation des doctorants s'efforce de développer l'esprit critique et l'esprit d'initiative des futurs chercheurs en assurant une formation rigoureuse aux outils et aux méthodes nécessaires à l'heure actuelle à l'historien :
 
- Organiser, collaborer, présenter, écrire : les rencontres de l'école doctorale. Lors de l'assemblée annuelle générale, les doctorants proposent les thèmes des rencontres de l'année suivante ; il leur faut trouver des collaborateurs appartenant à des champs historiques différents, organiser une demi-journée, présenter leurs hypothèses scientifiques autour du thème choisi et demander à une personnalité scientifique d'en tirer les conclusions. Il leur faut ensuite apprendre à transformer cette prestation orale en un article soumis aux règles communes éditoriales, tant typographiques qu'érudites, puisque chaque année ces rencontres ainsi que la journée d'étude organisée par des enseignants sont publiées aux Publications de la Sorbonne sous le titre de la collection Hypothèses. Cette publication qui fêtera ces 20 ans en 2017 illustre la solidité de l'entreprise.
 
- Formations « Histoire et Informatique ». Lors de stages et permanences, les doctorants encadrés par des enseignants apprennent à maîtriser les outils informatiques de la recherche historique et à réaliser cartes, statistiques, textes, etc. Cet enseignement les prépare efficacement au métier de chercheur, voire aux métiers de la recherche et de l'édition : ingénieur, documentaliste,
 
- Cours de français académique destinés aux étudiants étranger. Enseignement indispensable à la bonne intégration des doctorants d'autres pays. Il permet à des étudiants qui ont déjà une bonne connaissance du français à l'oral, d'acquérir les règles rhétoriques nécessaire à la rédaction d'une thèse.
 
- Forum de l'emploi. Chaque année sous des formes différentes des intervenants extérieurs viennent sensibiliser les doctorants aux métiers sur lesquels leur formation peut déboucher. L'école doctorale d'Histoire organise également tous les ans une journée d'études dont le thème est déterminé par les enseignants d'histoire de Paris 1 mais qui s'ouvre à de nombreux autres chercheurs. Exemple de thèmes : en 2004, le genre ; en 2005 : la signature ; en 2006 : l'indisponibilité des biens ; en 2007 : la défaite. Et tous les deux ans un colloque, en 2006 pour exemple, Langue et Histoire, ainsi que des journées d'étude en d'autres lieux, ainsi la Rançon à la BnF en 2005.
 

Modalité d'admission :  
Pour intégrer ce doctorat, vous devrez déposer votre candidature en ligne sur la plate-forme eCandidat entre le 1er septembre et le 5 octobre 2017 (date de clôture de l’application). Pour en savoir plus, consulter  le site de l'école doctorale d'Histoire
 
Nombre de points ECTS : 180 (à l'issue de l'obtention du diplôme)
Niveau de diplôme validé à la sortie : > BAC+5
Langue d'enseignement : Français
Rythme : Formation initiale
Public : Etudiants
Espace Pédagogique Interactif : http://cours.univ-paris1.fr/