Accueil > Formations > Offre de formation


Fiche diplôme

Arts, lettres, langues

Licence Esthétique, arts et cultures parcours Esthétique et Sciences de l'Art


Domaine : Arts, lettres, langues
Mention : Esthétique, arts et cultures

1. Secteurs d'activité et emplois accessibles :


Principaux secteurs d'activité :
Fonction publique territoriale (en particulier la filière culturelle) ou d’Etat.
Sociétés de conseil, d’événementiel ou de médiation culturelle
Structures associatives développant des activités socio-éducatives, socioculturelles ou en rapport avec l’art.
Institutions culturelles, fondations, mécénat d’art en entreprise.
Presse et édition spécialisées…


Types d'employeurs :


Métiers ou fonctions accessibles aux diplomés :
Collaborateur des métiers de la médiation culturelle
Animateur d’ateliers culturels
Communication culturelle
Conseiller en développement local (dans le cadre de programmes de développement culturel…)


2. Perspectives professionnelles :


Champs d'actionDes connaissances
acquises en :
Qui permettent de mobiliser
des aptitudes à :
Médiation culturelleAnalyse conceptuelles des ½uvres 
Philosophie de l’art
Théorie de l’histoire de l’art
Philosophie générale
Etudes culturelles
Sociologie
Sémiologie, iconologie
Psychologie, psychanalyse
Esthétique européenne et américaine
Théorie esthétique
Philosophie du goût
Anthropologie ethno-esthétique 
Pratique d’un art
- Contribuer au développement d’un regard critique en art.
- Analyser les caractères de l’art (historicité, transformation, nouveauté…).
- Développer une réflexion sur les pratiques culturelles. 
- Identifier et cerner les grands enjeux de l’histoire culturelle contemporaine.
- S’approprier les méthodes qui concourent à la production et à la compréhension de l’art contemporain et du processus de création.
- Contextualiser les phénomènes culturels, en particulier esthétique, dans leurs rapports à la Sémiologie, l’iconologie et à la Sociologie.
- Echanger avec des théoriciens, artistes et médiateurs culturels.
- Maîtriser les apports et les rapports entre la théorie de l’esthétique et la théorie du goût.
- Conduire et mener à bien une réflexion critique et argumentée sur un concept, un auteur, une théorie issus du corpus anthropologique, en particulier de l’ethno-esthétique.

3. Particularités :

Après un tronc commun en L1 et L2 d’Arts plastiques, le parcours en L3 propose une spécialisation en esthétique.


Pour en savoir plus :
http://rezo4.univ-paris1.fr/


Principales fiches ROME correspondantes :
23132 : Animateur culturel
32172 : Cadre territorial dans le domaine culturel (attaché)
32213 : Chargé de communication
32211 : Rédacteur de presse
32231 : Assistant d’édition