Accueil > Formations > Offre de formation


Fiche diplôme

Sciences Humaines et Sociales

Master 2 Indifférencié BIOTERRE

BIOdiversité, TERRitoire, Environnement

Domaine : Sciences Humaines et Sociales
Mention : Environnement et développement durable
Parcours / Spécialité : BIOTERRE

> Une formation innovante abordant les questions scientifiques et techniques touchant à la connaissance des enjeux et à la gestion de la biodiversité et des milieux supports :

La biodiversité correspond à tout ce qui concerne la diversité du vivant, diversité génétique, diversité entre espèces, diversité des écosystèmes et des paysages. Cette biodiversité est inséparable des habitats- supports, marqués par une grande variété sur terre mais aussi très fortement marqués par les impacts des activités humaines passées et présentes. Elle assure des services écosystémiques indispensables dans une approche durable de la préservation des milieux de vie de notre planète
Enjeu de société mais aussi enjeu économique et politique, la biodiversité est accaparée par de nombreuses sphères d’expertise. Marquée par les impacts des changements environnementaux, elle fait l’objet d’une réglementation croissante qui impose sa prise en compte en particulier dans les aménagements. Elle entre dans des processus d’innovation de nombreuses activités économiques, allant de la pharmacopée aux industries du BTP en passant par l’agriculture. Elle est devenue un élément intégré dans les évaluations financières. Dans la gouvernance d’entreprise et d’établissements, publics ou privés, ainsi que dans celles des territoires (collectivités locales, EPCI etc.), les stratégies de développement durable doivent intégrer de manière croissante la biodiversité. Les enjeux variés imposent des connaissances en provenance de disciplines variées.

> Partenariats :

BIOTERRE dispose de partenariats dans le cadre de mutualisation d’enseignements ou dans le cadre d’interventions dans les enseignements avec ces partenaires comme l’Ecole Nationale du Paysage, l’Ecole Nationale des Sciences Géogrpahiques, AgroParisTech, l’Ecole Supérieure de Commerce de Paris mais aussi des partenaires internationaux notamment l’Institut Supérieur de l’Environnement de l’université de Genève ainsi que l’université Laval à Québec. En outre il existe un partenariat scientifique important avec l’université d’Adelaïde en Australie, avec des programmes de recherche (publications en cours, colloques etc.) ainsi que des co-tutelles de thèse. Enfin, cette spécialité est liée par des conventions avec des entreprises ou des organismes publics et privés (l’UICN au niveau de sa représentation à Bruxelles, l’EPADESA, Etablissement Public d’Aménagement de la Défense Seine Aval, l’ISSF, International Stainless Steel Forum, des bureaux d’étude comme AmplifyNature ou Dervenn) qui interviennent en tant que commanditaires d’ateliers ou, dans le cas d‘une chaire d’entreprise comme c’est le cas avec la chaire d’entreprise BEGI- Biodiversité, Environnement et Grandes Infrastructures-, financée par le groupe Eiffage

Ce Master s’intègre à la chaire d’entreprise BEGI créée en partenariat avec le groupe EIFFAGE.

Objectif du diplôme : BIOTERRE est une spécialité indifférenciée du master Environnement et Développement Durable de Paris 1. Elle prévoit l’accueil d’étudiants en formation initiale, en formation en alternance (apprentissage ou/et contrat de professionnalisation), en formation permanente. Les objectifs de cette spécialité sont de préparer à une insertion professionnelle soit dans la sphère de la recherche publique ou privée ou dans la sphère opérationnelle du monde professionnel, que ce soit en organismes ou établissements publics ou privés.


Organisation de la scolarité :

> Début de la formation : mi-septembre
> Fin de la formation : fin juin (étudiants entrant en thèse) ou fin octobre (année suivante) pour les autres

> Rythme :
- Pour la formation initiale : 4 jours par semaine
- Pour l’alternance et la formation permanente : 2 jours par semaine à raison de 7 heures par jour au maximum et trois jours par semaine en entreprise.
Pour tous
* Une semaine de terrain en septembre
* Deux jours consacrés aux soutenances en juin (projet de thèse) ou octobre (année suivante)

Modalité d'admission : Les dates limites de retrait de dossiers sur le portail Internet Sesame et de dépôt au secrétariat sont à consulter sur le site de l'UFR :

www.univ-paris1.fr/ufr/ufr08/inscriptions-et-scolarite/candidatures-et-inscriptions/

.
Prérequis et diplômes passerelles : Le master permet d’accueillir des étudiants en formation initiale, des salariés en formation permanente et des étudiants en alternance, apprentissage ou contrat de professionnalisation

> Etudiants post-master 1 ou équivalent :
L’accès diplôme BIOTERRE est subordonné à l’obtention du diplôme de maîtrise (Géographie, Droit, Economie) délivré en première année de master ou d’un diplôme de niveau au moins équivalent Etudiants spécialisés dans l’environnement (droit, économie, géographie, sciences humaines, sciences de la vie et de la terre) ; ingénieurs environnementalistes ou du BTP

> Professionnels :
Professionnels justifiant d’un niveau Master 1, ou, disposant d’un niveau de technicien ou bac + 3 et bénéficiant de cinq ans d’expérience professionnelle, spécialisés dans le domaine du BTP : techniques, gestionnaires, juristes, financiers ; dans la limite de 5 personnes, agents de la fonction publique territoriale (environnement, transport, aménagement), bureaux d’études, banque.


Nombre de points ECTS : 120 (à l'issue de l'obtention du diplôme)
Niveau de diplôme validé à la sortie : BAC+5
Langue d'enseignement : Français
Rythme : Formation initiale/continue
Public : Etudiants / Salariés
Lieu(x) d'enseignement : Institut de Géographie, 191 rue Saint-Jacques, 75005 Paris

Site Web du diplôme : http://www.masterbioterre.com
Espace Pédagogique Interactif : http://epi.univ-paris1.fr/