Accueil > Formations > Offre de formation


Fiche diplôme

Droit, Economie, Gestion

Master 2 Professionnel Développement Durable, Management Environnemental et Géomatique

Master Pro DDMEG


Domaine : Droit, Economie, Gestion
Mention : Droit de l'environnement et de l'urbanisme

1. Secteurs d'activité et emplois accessibles :


Principaux secteurs d'activité :
Environnement,
Développement durable.


Types d'employeurs :
Le master DDMEG forme des professionnels de l'environnement à haut niveau de compétence juridique, territoriale et économique pour répondre aux besoins:
- des missions Environnement, Evaluation, Développement urbain des collectivités locales,
- des départements Développement durable ou Relations avec les collectivités locales des entreprises,
- des organismes publics et parapublics en charge de l'aménagement du territoriale et du développement régional,
- des cabinets de conseil aux entreprises ou aux collectivités locales.


Métiers ou fonctions accessibles aux diplomés :
Assistant Maître d'ouvrage (paysage, environnement)
Eco-conseillers en environnement
Ingénieurs subdivisionnaires de la fonction publique territoriale (après concours, préparation assurée dans le cadre du MASTER)


2. Perspectives professionnelles :


Champs d'actionDes connaissances
acquises en :
Qui permettent de mobiliser
des aptitudes à :
Conseil ou expertise dans le domaine de l'environnement-Développement durable
-Economie des ressources naturelles
-Management environnemental
-Microéconomie de l'environnement
-Stratégie environnementale des entreprises
-Droit des collectivités territoriales
-Droits spécifiques : eau, air, bruit, déchets
-European regulation and environnement
-Economie de l'eau et des déchets
-Analyse et gestion des paysages
-Contextualiser les enjeux de la protection de l'environnement.
-Evaluer et contrôler les niveaux de pollution à partir d'instruments spécifiques (taxes, permis...).
-Conseiller les entreprises sur les actions à mener dans leur politique de développement durable (politique achat, cahier des charges, appréciation de budget).
-Etablir des comparaisons entre les différentes dispositions utilisées afin de conseiller les organismes du secteur public sur les actions à mener dans leur politique de protection de l'environnement.
-Identifier les acteurs et leur rôle dans une politique de protection de l'environnement.
-Replacer une action, un projet, une démarche, dans un contexte juridique en constante évolution.
-Conseiller les collectivités locales sur les stratégies à adopter pour la gestion des déchets et de l'eau et des paysages.
Evaluation économique en environnement-Calcul économique, évaluation de projets
-Evaluation des actifs naturels
-Evaluer la validité d'un projet en termes de rentabilité (évaluation coûts-bénéfices).
-Evaluer les dommages causés par la pollution sur la société en général (économie, santé...).
-Evaluer les bénéfices engendrés d'un projet d'actions environnementales.
Gestion des risques en environnement-Risque et précaution
-Les territoires du risque : étude de cas
-Sécurité des entreprises
-Analyse et gestion des risques environnementaux
-Les outils de gestion de l'environnement
-Séminaire SIG/Informatique

3. Particularités :

Dès la rentrée universitaire, les étudiants sont impliqués dans un cas concret en réponse à une commande publique. Les étudiants constituent des équipes-projets, réunissant des étudiants des différentes disciplines (géographes ; économistes ; ingénieurs ; juristes, paysagistes). Cette commande est rédigée conjointement avec les enseignants de l'équipe et l'organisme qui passe la commande.
Le second semestre comporte une unité d'enseignement (20h) préparant au concours d'ingénieur subdivisionnaire (concours des collectivités territoriales).
La moitié des cours sont réalisés soit entièrement soit en collaboration avec des professionnels et des rendus professionnel sont demandés aux étudiants (exemples : étude d'impact, évaluation d'actifs, cahier des charges, ...)


Pour en savoir plus :


Principales fiches ROME correspondantes :