Accueil > Formations > Offre de formation


Fiche diplôme

Sciences Humaines et Sociales

Master 2 CRBC parcours Conservation préventive du patrimoine (finalité Professionnelle)


Domaine : Sciences Humaines et Sociales
Mention : Conservation - restauration des biens culturels

1. Secteurs d'activité et emplois accessibles :


Principaux secteurs d'activité :
Secteurs culturel et du patrimoine.


Types d'employeurs :
Fonction publique nationale et territoriale
Agences de conseil et service en conservation préventive des biens culturels Associations
Entreprises privées


Métiers ou fonctions accessibles aux diplomés :
Praticien, consultant, expert en conservation préventive des biens culturels
Conservateur des antiquités et objets d’art
Attaché de conservation
Régisseur de collections (musées, archives ou bibliothèques, monuments historiques, sites archéologiques…)
Responsable de dépôts archéologiques (services territoriaux, INRAP)
Muséographe / scénographe d’exposition


2. Perspectives professionnelles :


Champs d'actionDes connaissances
acquises en :
Qui permettent de mobiliser
des aptitudes à :
Ingénierie en conservation du patrimoine Elaboration de projet et gestion des collectionsNotions fondamentales de la conservation 
Administration et gestion publique du secteur culturel
Stratégie et gestion des collections ou des fonds
Environnement des collections
Etude et évaluation des collections 
Inventaire et documentation
Evaluation et gestion des risques
Logistique en conservation préventive 
Mouvement et mise en réserve des biens culturels
Planification et logistique en conservation préventive des biens culturels
Les matériaux de la conservation
Exercice sur le terrain et communication
Technique de restitution des rapports d’audit
-Se conformer à la déontologie et au cadre juridique de la conservation.
-Prendre en compte le fonctionnement des administrations des collectivités locales, et de leurs acteurs dans l’activité conservation.
-Prendre appui sur les textes législatifs en vigueur et le cadre juridique pour développer l’usage de la conservation préventive dans les institutions. 
-Collaborer à la gestion des collections ou des fonds, en définir des objectifs, évaluer les ressources nécessaires.
-Organiser, évaluer et planifier la prévention des ½uvres.
-Mesurer, contrôler et réguler l’impact du climat et de l’environnement sur des collections (architecture, lumière…).
-Evaluer l’état de conservation d’une collection et les usages qui peuvent en être faits.
-Définir les besoins en conservation d’une collection et mettre en place une stratégie de conservation. 
-Utiliser les techniques, en particulier informatiques, d’inventaire et de documentation.
-Evaluer les conditions de sécurité et sûreté d’une collection (lumière et risques d’infestation, etc.).
-Collaborer à l’organisation d’un plan d’urgence ou de prévention.
-Mettre en place et gérer l’organisation d’un processus de conservation préventive des biens culturels.
-Recourir aux matériaux de conservation pertinents.
-Concevoir l’organisation d’expositions et de réserves dans les conditions optimales de conservation.
-Assurer la protection des oeuvres lors de leur emballage et leur transport, préparer et réceptionner un prêt.
-Réaliser des tests et analyser l’identification des matériaux de la conservation.
-Concevoir, rédiger et communiquer un rapport d’audit.

3. Particularités :

La majorité des étudiants de ce master sont des professionnels déjà engagés dans une activité professionnelle.


Pour en savoir plus :


Principales fiches ROME correspondantes :
21122 : Scénographe