X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1

Accueil > Formations > Offre de formation


Fiche diplôme

Droit, Economie, Gestion

Master 2 Indifférencié Droit anglais et nord-américain des affaires

Domaine : Droit, Economie, Gestion
Mention : Droit international
Parcours / Spécialité : Droit anglais et nord-américain des affaires

Par rapport aux autres programmes qui ont pu se créer plus récemment sur le même modèle, cette formation présente plusieurs spécificités.

En premier lieu, l’essentiel enseignements est assuré en langue anglaise. Les étudiants sont également encouragés à rédiger leur mémoire en anglais, la compétence linguistique étant le corollaire indispensable de la maîtrise d’un droit étranger, outre son utilité indiscutable pour la recherche et la pratique juridique aujourd’hui, en droit des affaires.

En second lieu, l’enseignement principal est assuré par un (ou plusieurs) professeur(s) anglais ou américain, selon les méthodes et modes de notation qu’il utilise dans son université d’origine, afin d’habituer les étudiants à d’autres formes d’enseignement et notamment à la méthode socratique et interactive.

En outre, ce programme comporte une ouverture importante à l’égard d’autres disciplines, telles la philosophie et l’épistémologie juridique et l’histoire du droit dans les pays de Common Law.

Enfin, le programme associe des cours très pratiques de Common Law en tant que droit étranger, avec des enseignements destinés à donner aux étudiants les outils méthodologiques nécessaires à la comparaison des droits.

Ce programme master 2 est étroitement associée aux activités de l’Association Oxford-Sorbonne, et il est lié par plusieurs partenariats avec des Law schools américaines.

Objectif du diplôme : Créé par André Tunc il y a plus de 40 ans sous l’intitulé « DEA Droit anglo-américain des affaires », la spécialité Droit anglo-américain des affaires poursuit une triple vocation.

D’une part, cette formation assure l’accès des jeunes chercheurs aux aspects culturels, épistémologiques et méthodologiques du droit comparé, dans le champ disciplinaire du droit des affaires (droit des obligations, droit des sociétés, droit de la propriété intellectuelle, procédure, droit international privé…), qui offre un terrain particulièrement fertile à la réflexion comparative.

D’autre part, elle incite à réfléchir aux incidences de la mondialisation de l’économie sur le droit des affaires des systèmes civilistes, donnant aux étudiants les connaissances nécessaires pour juger eux-mêmes de l’avancée – ou du mythe – de l’américanisation du droit dans le monde, au moment où on commence à se préoccuper sérieusement de la compétitivité du droit civil dans le domaine du droit des affaires.

Enfin, elle assure une formation aux raisonnements et solutions des droits de Common Law, qui prépare soit à la poursuite des études (LLM) en Angleterre ou aux Etats-Unis, soit à une carrière dans un cabinet d’avocat international.

Modalité d'admission : La spécialité admet entre 15 et 25 étudiants. Elle accueille des étudiants français, certains ayant déjà un parcours international (double maîtrise, Erasmus, etc.), mais également des étudiants étrangers désireux d’accéder à une connaissance de la Common Law. Les candidats sont présélectionnés sur dossier puis convoqués à des auditions en anglais, qui se déroulent en règle générale au mois de juin.
Nombre de points ECTS : 120 (à l'issue de l'obtention du diplôme)
Niveau de diplôme validé à la sortie : BAC+5
Langue d'enseignement : Anglais
Rythme : Formation initiale
Public : Etudiants
Espace Pédagogique Interactif : http://cours.univ-paris1.fr/