Accueil > Formations > Offre de formation


Fiche diplôme

Sciences, technologies, santé

Master 2 Indifférencié Ingénierie du risque : finance et assurance

M2 IRFA


Domaine : Sciences, technologies, santé
Mention : Mathématiques et applications

1. Secteurs d'activité et emplois accessibles :


Principaux secteurs d'activité :
Organismes financiers (banques et sociétés d’assurance).
Institut ou cabinet d’études et de conseil.
Directions financières et de développement des entreprises à gros capitaux.


Types d'employeurs :


Métiers ou fonctions accessibles aux diplomés :
Les métiers de haut niveau dans la gestion du risque et ses applications en finance et dans l’assurance.
Pour les métiers de la finance : gestion de portefeuilles, gestion des risques (risk manager, gérant actif/passif, analyste crédit), activités des salles de marché (services recherche, trading, back et middle office) de trésorerie ou encore l'informatique financière.
Pour les métiers de l’assurance : actuariat.


2. Perspectives professionnelles :


Champs d'actionDes connaissances
acquises en :
Qui permettent de mobiliser
des aptitudes à :
Ingénierie mathématique du risque-Calcul stochastique 
-Décision dans l’incertain
-Théorie et gestion du risque
-Maîtriser les modèles et leur ingénierie mathématique et informatique.
-Elaborer et concevoir des formules mathématiques.
-Appliquer la résolution numérique des modèles. 
-Anticiper les risques – discriminer les facteurs pertinents.
-Mettre en ½uvre des techniques sophistiquées (modèles financiers, simulations, exploitation de bases de données économiques et financières…).
-Cibler les sources d’informations pertinentes permettant de résoudre rapidement un problème.
Finance d’Entreprise et finance de marché-Fondements de la finance
-Marchés et actifs financiers
-Théorie financière de l’entreprise
-Maîtriser la gestion du risque et ses applications en finance.
-Valoriser les flux financiers au moindre risque pour l’entreprise.
-Définir des stratégies d’intervention sur les marchés ; anticiper les effets des fluctuations financières sur la situation de l’entreprise.
-Proposer des améliorations du contrôle interne, de la rentabilité des activités.
Risque en assurance-Modèles et méthodes mathématiques de l’assurance (vie et non-vie)
-Microéconomie de l’assurance 
-Aspects financiers de l’assurance
-Actuariat
-Droit de l’assurance
-Maîtriser la gestion du risque et ses applications dans l’assurance (produits d’assurance traditionnels et produits liés aux risques extrêmes).
-Inventorier et suivre les risques au quotidien.
-Analyser toute forme de risques, en évaluer les conséquences et mettre en ½uvre les couvertures de risques appropriées.
-Améliorer les produits existants.
Informatique appliquée à la finance et à l'assurance-Logiciels de calcul mathématique, statistiques et en économétrie
-Méthodes informatiques en finance et assurance
-Technologie WEB
-Maîtriser les méthodes informatiques et les outils de traitement de données (langage de programmation C++…).
-Utiliser les logiciels spécialisés en informatique financière et assurance.

3. Particularités :

Cette spécialité professionnelle en mathématiques appliquées comporte deux parcours :
- parcours ingénierie mathématique de la finance,
- parcours risque et assurance.
La formation comprend un stage de 5 mois minimum en entreprise, avec rédaction d’un mémoire et soutenance, et un séminaire d’étude de cas professionnels.


Pour en savoir plus :


Principales fiches ROME correspondantes :
32114 : Cadre financier spécialisé. Consultant financier spécialisé. Gestionnaire de risques. Manageur de risques (risk manager)
33211 : Gérant de portefeuille. Conseiller financier
33216 : Opérateur sur marchés de capitaux. Spécialiste des investissements financiers (différent de 33215 : conseiller en crédit bancaire)
33225 : Chargé d’études actuarielles. Actuaire.