X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1
Accueil » Parcours doctoral « Théories et pratiques de la mode »

Contact

 

Institut Français de la Mode

 

Olivier Assouly, Responsable Recherche

David Zajtmann, Professeur

 

Tel : 01 70 38 89 89 

Opens window for sending email doctorat@ifm-paris.com

 

 

 

Parcours doctoral « Théories et pratiques de la mode »

L’Institut Français de la Mode et l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne ont conçu ensemble un tout nouveau parcours doctoral entièrement dédié à la mode et au luxe. Intitulé « Théories et pratiques de la mode », il est le seul au monde à proposer une approche véritablement pluridisciplinaire (gestion, histoire, histoire de l’art, droit, design, esthétique et sciences de l’art) appliquée au champ et au secteur de la mode et du luxe.

Gaillarde_Deslandes

Classée 3e école de mode mondiale par The Business of Fashion, l’IFM est un établissement d’enseignement supérieur dont les activités de recherche portent d'une part sur le marketing et les éclairages des sciences sociales dans le domaine du luxe, de la mode et du design, et d'autre part sur l'analyse des mutations dans les domaines de la production, de la consommation, de la distribution, des échanges internationaux et des styles de vie (mode, textile, design, luxe, parfum, cosmétiques, alimentaire...).

 

Héritière à la fois de la Sorbonne et de la Faculté de droit du Panthéon, Paris 1 est quant à elle l'une des universités de tout premier plan dans le domaine des sciences humaines et sociales comme dans celui du droit et de l'économie.

 

La position unique de la France et de Paris, capitale de la mode et de la haute couture, trouve désormais un prolongement académique unique avec la création de ce parcours doctoral, proposé par deux institutions au rayonnement international incontestable, offrant un enseignement de haut niveau à tous les étudiants souhaitant effectuer une thèse consacrée à la mode ou au luxe.

Programme

Chaque doctorant, inscrit dans l’une des Ecoles doctorales de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, suivra une formation spécifique et pluridisciplinaire représentant un volume de 192 heures réparti sur l’ensemble de son cursus.

 

Constituée de journées d’étude ou de séminaires hebdomadaires qui auront lieu soit à l’IFM soit à Paris 1, cette formation portera sur les thématiques suivantes :

Sociologie, philosophie et anthropologie de la mode

Ce séminaire rassemblera son attention sur des auteurs, classiques et contemporains, pour leur contribution à l’émergence d’un champ académique spécifique à la mode et au luxe. Il s’agira d’analyser le corpus de textes classiques, avec Adam Smith, Rousseau, Hume ou Mandeville, également celui des sciences sociales, avec Durkheim, Tarde et Veblen, qui a rendu intelligible les phénomènes de mode, au-delà des vêtements, à travers le prisme de la différenciation sociale ou de la « distinction » avec Bourdieu. Dans quelle mesure cet horizon scientifique est-il problématiquement « indépassable » ?

Economie et management de la mode

Ce séminaire abordera de manière large les enjeux théoriques et pratiques de la mode et du luxe pour les sciences économiques, comme pour les sciences de gestion. Il traitera des enjeux d’histoire économique des industries de la mode et du luxe (stratégie, organisation professionnelle, business models), du marketing (marque et gestion de l’offre, expérience client en point de vente physique et on line, relations client, modèles de distribution et d’internationalisation), de la sociologie de la consommation, des dimensions liées à la chaîne de valeur, à la supply chain et aux systèmes d’information ainsi que des ressources humaines, du contrôle de gestion et de la finance.

Historiographie et méthodologie de l’histoire de la mode

 

Méthodologie de l'histoire de la mode

Ce séminaire a pour objectif de présenter le champ historique de la mode, ses objets d'étude, ses horizons pratiques et théoriques. Il s'articule autour de deux axes : le premier interroge l'étude de la mode et la mise en récit de son histoire à travers les sources dont dispose l'historien (images, textes et objets) ; le second volet s'attache à retracer une historiographie de la mode à travers les différents tournants disciplinaires qui ont façonné le champ d'étude de la mode à ce jour. Les différents objectifs de ce séminaire sont d'offrir des outils d'analyse actualisés notamment sur : l'histoire de la réflexion théorique et pratique sur la mode et le luxe, les sources à partir desquelles s'est constituée cette histoire des modes et une approche de la mode qui ne peut faire l'économie d'une réflexion sur le corps, ses apparences, sa gestuelle, ses soins.

 

Création, arts, esthétique de la mode : les processus innovants

Ce séminaire, qui abordera la mode sous l'angle de la création contemporaine, des arts émergents et des cultures métissées, se penchera sur les thématiques suivantes : inventer des costumes de scène, filmer l'intime : le pyjama au cinéma, street culture et street fashion, analyse des pratiques queer de la mode, mode et numérisation, les modes de l'ailleurs, qu'est-ce qui est in, qu'est-ce qui est out ? D'autres thématiques d'études seront également proposées telle que : mise en scène et défilé, qu'est-ce qu'un accessoire ?, haute couture et culture rock/punk, mode et art contemporain

 

Approche juridique et développement durable

Ce séminaire reposera sur deux volets distincts. Le premier aura pour objet d’exposer l’ensemble des droits de propriété intellectuelle pouvant intéresser les activités liées à la mode (droit de marque, brevet, dessins et modèles) ; les enjeux de leur protection ; leur valorisation. Le second s’intéressera aux différents aspects juridiques, environnementaux et sociaux du développement durable liés aux activités du secteur du textile et de l’industrie de la mode au travers des politiques de responsabilité sociale de l’entreprise et des outils nécessaires à leur mise en œuvre.

Création, arts, esthétique de la mode : les processus innovants

Ce séminaire, qui abordera la mode sous l’angle de la création contemporaine, des arts émergents et des cultures métissées, se penchera sur les thématiques suivantes : inventer des costumes de scène, filmer l'intime : le pyjama au cinéma, street culture et street fashion,  analyse des pratiques queer de la mode, mode et numérisation, les modes de l'ailleurs, qu'est-ce qui est in, qu'est-ce qui est out ? D'autres thématiques d'études seront également proposées telle que : mise en scène et défilé, qu'est-ce qu'un accessoire ?, haute couture et culture rock/punk, mode et art contemporain.

Procédure d’inscription

1. Dès que possible, prenez contact avec l’équipe IFM en charge du parcours doctoral qui vous guidera dans vos démarches.

Contact : Olivier Assouly, Responsable Recherche IFM, ou David Zajtmann, Professeur IFM, 01 70 38 89 89, doctorat@ifm-paris.com

 

2. Contactez le directeur de l’Ecole doctorale de votre discipline, qui vous orientera vers un professeur habilité à diriger des thèses, et adressez-lui une lettre de motivation, un projet de thèse de 2 à 3 pages ainsi que votre CV.

 

3. Après accord du professeur, remplissez votre dossier de candidature sur le site de l’Université via l’application en ligne « e-candidat » (lien à venir). Date limite de candidature : 30 octobre 2017

 

Il est préférable de lancer vos démarches le plus tôt possible. En moyenne un délai de 2 mois est à prévoir afin de valider toutes les étapes nécessaires à l’élaboration du dossier de candidature.

 

Crédit photo : @Gaillarde_Deslandes

Calendrier

 

avril 2017
au 30 octobre 2017

Inscriptions

 

décembre 2017
à avril 2018

 

Premier séminaire