X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1
Accueil » EIREST - Equipe interdisciplinaire de recherches sur le tourisme (EA 7337) » Séminaire de recherche « Enjeux contemporains du tourisme culturel »

Contacts

Cécile Renard-Delautre,

Architecte-urbaniste, Dr. en géographie

cecilerenard.archi@gmail.com

 

Jean-Michel Tobelem,

Directeur d'Option Culture, Dr. en gestion, HDR,

Professeur associé à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

option.culture@orange.fr

 

Aude Le Gallou,

Géographe, doctorante à l'EIREST, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

audelegallou@hotmail.fr

Lieu

Centre BROCA, salle A313


21, Rue BROCA, 75005 Paris

 

Plan de la Sorbonne

 

 

18h30-20h

Séminaire de recherche « Enjeux contemporains du tourisme culturel »

Anglais

Saison 1 : Recherches sur le tourisme culturel, quelle rétrospective ?

 

 

 

Le tourisme culturel semble en plein développement, dans un contexte d’augmentation sensible des départs internationaux. Nombre de pays, de territoires et de villes s’en saisissent pour des motifs d’image et de croissance économique. Les recherches conduites par les universitaires et les professionnels permettent-ils de conforter cette orientation ? Plus précisément, quels sont les facteurs qui favorisent l’essor de nouvelles destinations (infrastructures, accessibilité, positionnement, image, accueil, promotion, participation des habitants…) ?

 

Quel rôle jouent à cet égard les équipements et événements culturels ? Peut-on en escompter des retombées économiques significatives ? Quel est l’impact des nouvelles techniques de l’information et de la communication, ainsi que des réseaux sociaux ? D’une manière générale, le tourisme culturel peut-il contribuer à améliorer les performances globales de la France sur le plan touristique ? Quels sont les principaux enseignements des travaux de recherche ? Permettent-ils d’éclairer la décision publique ? Existe-t-il des stratégies alternatives aux politiques d’attractivité centrées sur des équipements phares ?

 

Par ailleurs, quelle est l’influence des questions de gouvernance de la destination, avec ses effets attendus en termes de démarche stratégique, de convergence des initiatives publiques et privées, d’établissement de partenariats, de prise de décision, d’évaluation et d’apprentissage organisationnel ? L’analyse des expériences étrangères apporte-t-elle des éléments de réponse ?

Finalement, tourisme durable, tourisme participatif, tourisme éthique et autre tourisme créatif remettent-ils en cause la notion de tourisme culturel ?

 

  PROGRAMME - 18h30-20h

8  février 2017 : Sophia LABADI (Université du Kent, UK)
8  mars 2017  : Rita CRUZ (Université de Sao Paulo, Brésil), "Protection du patrimoine - réflexions sur la relation entre le tourisme, le patrimoine culturel et la production de l'espace" 
19  avril 2017  : Beatriz PLAZA INCHAUSTI (Université de Pays Basque, Espagne)
17 mai 2017 : Greg RICHARDS (Université de Tilburg, Pays-Bas)
7  juin 2017 : David PICARD (Université de Lausanne, Suisse)

SAISON 1 : Recherches sur le tourisme culturel, quelle rétrospective ?

La SAISON 1 a comme principe d’amorcer un « bilan » sur les recherches sur le tourisme culturel (post-effet Bilbao, 20 ans après). Pour cette 1ère saison, le séminaire interrogera les principaux enseignements des travaux de recherche en invitant des personnalités internationales qui ont marqué ou influencé la recherche sur le tourisme culturel. Cette saison reviendra sur les concepts fondamentaux en les réinterrogeant à l’aune des mutations contemporaines.

 


 

SAISON 2 : Le tourisme culturel à l’épreuve des pratiques

 

Cette saison a pour objectif d’analyser en profondeur une série de cas et d’expériences. Elle aura comme principe l’alternance de regards de chercheurs et de regards de professionnels pour apporter une réflexivité des pratiques.


 

SAISON 3 : Recherches émergentes sur le tourisme culturel

 

Cette saison se penchera sur les recherches émergentes avec la présentation de travaux de jeunes chercheurs (doctorants ou post doctorants). L’objectif est de saisir les mutations en cours dans le champs des recherches en tourisme.