X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1
Accueil » ISOR - Images, sociétés, représentations (équipe interne du centre d'histoire du XIXe S.)

Contact

ISOR

17, rue de la Sorbonne - 75231- Paris cedex 05


direction : Myriam Tsikounas   (photo Lucia Hernandez)                              


tél. : 01 40 46 28 36
fax : 01 40 46 31 62

Courriel

webmestre


Centre de Recherches en Histoire du XIXe siècle

secrétariat

site du CRH du XIXe siècle

ISOR - Images, sociétés, représentations (équipe interne du centre d'histoire du XIXe S.)

Master "Histoire" - Parcours Histoire et Audiovisuel

Informations utiles


 


La réunion d'information sur le Master Histoire et Audiovisuel aura lieu le jeudi 30 mars de 13h à 15h, salle 419A, au centre Panthéon. 


Vous pouvez dès à présent vous joindre au groupe Facebook "Master Histoire et Audiovisuel" pour bénéficier des dernières informations en temps réel.

  

Les horaires de permanence

  

Myriam Tsikounas assure une permanence tous les lundis de 15 heures à 17 heures.


En cas d'urgence vous pouvez prendre rendez-vous en nous écrivant à l'adresse:

isor@univ-paris1.fr ou myriam.tsikounas@univ-paris1.fr


Vous trouverez plus d'informations sur le Master et sur les conditions d'inscriptions sur cette page.

 

Initiates file downloadTélécharger la brochure du Master HAV 2017-2018

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 


Actes du colloque René Allio, parus aux Publications de la Sorbonne

Colloque - Feuilletons et séries de la RFT et de l'ORTF

 Feuilletons et séries diffusés sur les écrans de la RTF et de l'ORTF (1949-1974)

Paris, 6-7 juin 2017

 

 

 

 

 

Dernières publications


Sociétés & Représentations, n°43,
Après Certeau, histoire, archives et psychanalyse

 

Au cours des décennies 1970 et 1980, Michel de Certeau a proposé d'introduire les théories psychanalytiques dans le travail de l’historien. De nombreux livres et articles ont salué l’originalité et la fécondité de son œuvre. Ce volume tente de penser, après ce moment « Certeau », la présence, aujourd’hui, de la psychanalyse dans les études historiques. Partant du constat que la psychanalyse ne constitue plus aujourd’hui la discipline miroir avec laquelle les sciences sociales ont longtemps dialogué, il est apparu nécessaire d’interroger cette distance, et de demander à une génération de chercheurs comment ils envisagent aujourd’hui cette relation. Au moment où se constituent les archives de la psychanalyse, alors que la figure de l’historien à la première personne domine, et tandis que les travaux sur les archives ne cessent – l’air de rien – de s’approprier un vocabulaire très largement analytique, reposer la question de ce voisinage a semblé utile pour mieux comprendre comment s’écrit l’histoire aujourd’hui. Selon des modalités d’écriture très diverses, les neuf contributeurs de ce dossier ont ainsi accepté de se livrer à un exercice singulier. Archéologues, archivistes, historiens du contemporain ont repris au sérieux cette question de la psychanalyse en posant noir sur blanc la manière dont elle travaille leurs recherches : ainsi est-elle tantôt objet, tantôt outil, mais elle apparaît parfois aussi comme l’enjeu central de la quête historienne.

Opens external link in new windowPrésentation du numéro et bon de commande


Commander le numéro en ligne

 

 

Liens utiles

 

Actualités de la collection Addiction aux Éditions du Manuscrit.